in

Ethereum a des fondamentaux solides, alors pourquoi les traders professionnels sont-ils baissiers sur l’ETH ?

Comparer

Tweeter

Comparer

Comparer

E-mail

Le prix de l’Ether a surperformé le Bitcoin de 32% depuis mai, mais les données sur les dérivés montrent que les traders professionnels se sentent moins optimistes quant au principal altcoin.

Ether (ETH) a surperformé Bitcoin (BTC) de 32% depuis mai, et bien qu’il y ait eu un flux constant de rapports haussiers de JPMorgan Chase et Goldman Sachs, les mesures des dérivés montrent des éléments baissiers sur les deux actifs.

Les prix de l’éther et du Bitcoin changent depuis mai. Source : TradingView

Bitcoin se négocie 41% en dessous de son plus haut niveau historique de 64 900 $, et cette décision a propulsé le « Crypto Fear and Greed Index » à son plus bas niveau depuis mars 2020. Alors que les commerçants de détail craignent la baisse, la société d’investissement mondiale Guggenheim Investments la Securities and Exchange Commission des États-Unis pour un nouveau fonds qui pourrait rechercher une exposition au Bitcoin.

L’investisseur milliardaire Stanley Druckenmiller a réitéré sa position haussière sur Bitcoin lorsqu’il a déclaré :

“Je pense que BTC a gagné le jeu du magasin de valeur parce que c’est une marque, elle existe depuis 13 à 14 ans et son offre est limitée.”

La dynamique du réseau Ethereum a été exceptionnelle

Ethereum a dépassé Bitcoin en termes de revenus miniers et de valeur du réseau échangé, tout comme un rapport de Goldman Sachs a révélé que la banque d’investissement mondiale estime qu’Ether a “une forte probabilité de surpasser Bitcoin en tant que réserve de valeur dominante”. Le rapport a noté la croissance du secteur de la finance décentralisée (DeFi) et des écosystèmes de jetons non fongibles (NFT) en cours de construction sur Ethereum.

Revenu des mineurs du réseau Bitcoin et Ethereum, USD. Source : CoinMetrics

Remarquez comment les revenus des mineurs d’Ethereum ont considérablement dépassé les revenus des mineurs de Bitcoin en mai, atteignant une moyenne quotidienne de 76 millions de dollars. Ce chiffre a dépassé les 45 millions de dollars de revenus des mineurs de Bitcoin, y compris la subvention de 6,25 BTC par bloc, plus les frais de transaction.

Une situation similaire s’est produite avec le montant échangé et transféré dans chaque réseau. Pour la première fois, Ethereum présentait un avantage significatif, selon cette métrique.

Transactions quotidiennes moyennes du réseau Bitcoin et Ethereum, USD. Source : CoinMetrics

Le graphique ci-dessus montre que le réseau Ethereum liquide en moyenne 25 milliards de dollars par jour, soit 85% de plus que Bitcoin. Les Stablecoins ont certainement joué un rôle, tout comme la valeur nette de 50 milliards de dollars bloquée dans des applications financières décentralisées.

La prime à terme est légèrement baissière

Lors de la mesure de la prime des contrats à terme, Bitcoin et Ether affichent des niveaux de tendance à la baisse similaires. Le taux de base mesure la différence entre les contrats à terme à long terme et les niveaux actuels du marché au comptant.

Le contrat à terme d’un mois est généralement négocié avec une prime de 10 à 20 % par rapport aux transactions au comptant régulières pour justifier le verrouillage des fonds plutôt que de les encaisser immédiatement.

Prime annualisée des contrats à terme OKEx Bitcoin et Ether (base). Source : biais

Comme indiqué ci-dessus, la prime à terme est inférieure à 10 % depuis le crash du 19 mai pour Bitcoin et Ether. Cela indique une légère tendance à la baisse, bien que loin d’être un indicateur négatif, connu sous le nom de déport.

L’écart delta de 25 % de l’éther indique la « peur »

Pour évaluer l’optimisme des traders d’Ether, le biais delta de 25% doit être observé. La mesure deviendra positive lorsque la prime des options de vente neutres à baissières sera supérieure à celle des options d’achat à risque similaire. Cette situation est généralement considérée comme un scénario « effrayant ». D’autre part, un biais négatif se traduit par un coût de protection plus élevé à la hausse et indique une tendance haussière.

Options d’éther Écart delta de 25 %. Source : Laevitas

Semblable à la prime à terme, le biais delta de 25 % pour les options Ether est supérieur à 10 % depuis le 19 mai. Cela indique que les teneurs de marché et les baleines ne sont pas disposés à offrir une protection contre les baisses, indiquant « la peur ».

Bien qu’éloignés d’une situation très défavorable, les deux indicateurs de dérivés Ether indiquent un manque total d’optimisme, malgré le gain de 270% de l’altcoin jusqu’à présent cette année.

Face à ces données décevantes, certains analystes trouveront le verre “à moitié plein” car il laisse place à une surprise positive. La proposition de mise à niveau d’Ethereum 1559, ou EIP-1559, attendue en juillet, créera des frais de réseau de base qui varieront en fonction de la demande du réseau. La mise à jour propose également de brûler les frais de transaction, introduisant ainsi une déflation dans l’écosystème Ethereum. L’analyste d’OKEx, Rick Delaney, a déclaré qu’il “peut améliorer l’attrait de l’actif parmi les investisseurs les plus riches de la planète”.

Les points de vue et opinions exprimés ici sont uniquement ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les points de vue de Cointelegraph. Chaque investissement et mouvement commercial comporte des risques. Vous devriez faire vos propres recherches avant de prendre une décision.

Les 7 plus gros échecs du basket-ball Duke sous l’entraîneur K

WarnerMedia nomme Amit Malhotra au poste de directeur général de HBO Max Asie du Sud-Est et Inde