« Être champions du monde ne nous met pas la pression »

28/05/2021 à 19:57 CEST

Daniel Guillen

L’ailier du Bayern, Kingsley Coman, a veillé à ce que l’équipe de Deschamps veuille faire du bon travail en Eurocup et ne ressente pas la pression d’être championne du monde: « Être champion du monde ne nous met pas la pression. Nous jouons tous pour de grands clubs et je ne pense pas que ce soit une pression négative. ».

français, qui a un contrat avec le club bavarois jusqu’en 2023, a reconnu que l’équipe a la meilleure attaque du football européen : « Je pense que nous avons la meilleure attaque d’Europe et du monde. Ce sera un plaisir de jouer avec cette équipe. Au-delà de l’attaque, lorsque nous prenons chaque ligne, nous avons de très bons joueurs. ».

Important avec Hansi Flick en Allemagne et malgré le niveau qui est dans l’intrigue offensive de Deschamps, l’attaquant est ambitieux et espère être dans le onze de départ le jour de ses débuts face à l’Allemagne : « Oui, évidemment, j’espère commencer. Mais nous accepterons les décisions que l’entraîneur prendra. ».

Consolidé en Bundesliga

Coman a intégré l’équipe de Didier Deschamps pour affronter le Championnat d’Europe après une belle saison en Bundesliga. Au commandement de Hansi Flick, l’ailier a été champion du tournoi régulier lors de sa quatrième saison en Allemagne. A contesté un total de 39 rencontres entre toutes compétitions et a marqué un total de 8 buts et a distribué 15 passes décisives.

Le Gaulois, a priori, il devra attendre sa chance sur le banc avec la présence de Benzema, Mbappé et Griezmann à l’attaque gauloise. Deschamps a également convoqué Dembélé, Giroud, Ben Yedder et Thuram comme référents offensifs, en plus de Lemar.

Share