Everton attend une baisse des prix alors que la star de l’Euro 2020 est toujours à gagner

Des rapports aux Pays-Bas affirment que le PSV Eindhoven est ouvert au départ du défenseur Denzel Dumfries cet été, mais son prix s’avère trop difficile à gérer pour Everton.

Le 25 ans a été une star pendant trois saisons pour le Rood-witten. Il a disputé 124 matches toutes compétitions confondues, marquant 16 buts. Et ses exploits ne sont pas passés inaperçus sur la scène internationale.

Ayant initialement joué pour Aruba, il a changé d’allégeance aux Néerlandais et a remporté 23 sélections à ce jour. L’arrière droit faisait partie de l’équipe Oranje de Frank de Boer à l’Euro 2020 et a impressionné lors de ses quatre sorties.

Il a inscrit quelques buts – contre l’Ukraine et l’Autriche – mais n’a pas pu empêcher les Pays-Bas de s’effondrer en huitièmes de finale. Maintenant, l’attention s’est tournée vers les affaires domestiques et l’endroit où l’ancien as du Sparta Rotterdam pourrait être vu ensuite. Everton espère que c’est à Goodison Park.

Les Toffees se sont liés tout l’été, avec les champions d’Italie Inter Milan. On a d’abord pensé que la défection de Carlo Ancelotti au Real Madrid pourrait mettre fin à leur intérêt.

Mais le nouveau manager Rafael Benitez semble tout aussi impatient de débarquer Dunfries. Cependant, un prix de 45 millions de livres sterling est hors de portée des Merseysiders.

C’est selon le journaliste d’Eindhovens Dagblad Rik Elfrink, selon Calciomercato (via Sport Witness). Il pense que le club est prêt à vendre l’arrière latéral, mais les principaux prétendants d’Everton ne sont pas en mesure de conclure un accord.

« Le PSV, sa direction et Dumfries lui-même essaient de faire un transfert », a-t-il déclaré.

« Nous savons qu’Everton s’intéresse à lui, mais ils doivent attendre à cause des règles en Angleterre et du fair-play financier. Il leur est impossible d’avoir un joueur maintenant.

La sortie du PSV de Dumfries semble inévitable

Il ne fait aucun doute que l’ancienne star de Heerenveen s’est mise en vitrine lors du Championnat d’Europe. Et il se peut que d’autres clubs entrent en scène au fur et à mesure que l’été avance.

Il y a deux ans, Manchester United pensait assez à lui pour envisager un coup. Il est resté avec l’équipe d’Eredivisie, mais son séjour dans son pays natal semble toucher à sa fin.

Le Bayern Munich a également été lié. Mais les géants allemands ont reculé devant le prix demandé par le PSV.

Il reste à voir s’ils réduisent leurs exigences pour un joueur prêt à aller dans les deux prochaines années. Mais Elfrink est certain qu’il quittera ses employeurs actuels.

« Normalement, vous ne le voyez plus avec un maillot du PSV. Si rien ne se concrétise, à un moment donné, il pourrait même reprendre l’entraînement, mais je ne m’y attends pas vraiment », a-t-il ajouté.

« Je m’attends à ce que le transfert se produise bientôt parce que Denzel a déjà dit en janvier qu’il voulait partir, donc ça ne peut pas être une surprise. »

LIRE LA SUITE: Raiola enregistre l’intérêt d’Everton pour une star de 50 millions d’euros pressenti pour une sortie « ahurissante »

Share