Examen par la FIA du penalty de Kimi Raikkonen à Imola recherché par Alfa Romeo

Alfa Romeo demanderait à la FIA de revenir sur la pénalité de 30 secondes qui a coûté des points à Raikkonen lors du GP d’Émilie-Romagne.

Raikkonen a filé derrière la voiture de sécurité au virage 3 à Imola alors que les pilotes se préparaient à un redémarrage de la course, mais l’hésitation de l’équipe a fait que Raikkonen n’a pas repris sa position d’origine avant la première ligne de voiture de sécurité.

Cela signifiait qu’il devait ensuite reprendre le départ de la voie des stands, ce que le Finlandais n’a pas fait, conduisant à une pénalité de temps de 30 secondes après la course, ce qui signifiait que Raikkonen était déchargé des points après avoir initialement terminé P9.

Alfa Romeo avait demandé des éclaircissements au directeur de course peu de temps après la pirouette de Raikkonen, mais n’avait reçu aucune réponse avant la reprise de la course, tandis qu’en émettant la sanction, les commissaires avaient reconnu la confusion du règlement mais n’avaient d’autre choix que d’émettre la sanction obligatoire.

Motorsport.com rapporte cependant que “Alfa Romeo tiendra une vidéoconférence avec les commissaires sportifs de la FIA samedi soir à 17 heures pour discuter de la validité ou non de la critique”.

Les équipes peuvent demander la révision d’une pénalité si «un nouvel élément significatif et pertinent est découvert».

Découvrez tous les derniers vêtements d’équipe 2021 via la boutique officielle de Formule 1

«Kimi est parti derrière la voiture de sécurité et à ce moment-là, il a perdu des positions. Nous avons toujours cherché à récupérer la position », a expliqué Xevi Pujolar, responsable de l’ingénierie au sol d’Alfa Romeo, à Imola.

«Nous avons demandé à Kimi de récupérer la position, et il a également demandé s’il devait récupérer la position. [It] C’était un peu un point d’interrogation, entre s’il s’agit d’un tour de formation ou si nous sommes derrière la voiture de sécurité. Et puis, avec un peu de confusion, nous avons demandé des éclaircissements à la FIA.

«Pendant que nous attendions les éclaircissements, nous avons dit simplement ‘veille’ [to Kimi]. Malheureusement, nous avons reçu notre réponse trop tard. Donc, nous sommes restés sur la position que nous étions. Et après cela, le résultat a été que nous avons eu la pénalité.

Interrogé sur la pénalité après le GP d’Émilie-Romagne, Raikkonen a déclaré: «Pour autant que je sache, personne ne m’a averti sur quoi que ce soit, donc je ne sais pas.

“Malheureusement, nous avons ensuite obtenu cette pénalité qui signifie que nous n’avons rien à montrer pour cela, mais au moins nous pouvons regarder positivement notre performance.”

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!