in

Facebook décide d’interdire Donald Trump pour deux ans

Après que le Facebook Oversight Board a renvoyé le mois dernier la décision à Facebook lui-même, la société a annoncé aujourd’hui qu’elle allait interdire l’ancien président américain Donald Trump de Facebook et Instagram pendant deux ans.

Cette interdiction intervient après que Donald Trump a fait l’éloge dans ses comptes de personnes engagées dans des violences au Capitole le 6 janvier. Plus tôt dans la journée, The Verge a annoncé que Facebook modifierait sa politique à l’égard des politiciens. Voici ce que l’entreprise a à dire maintenant :

«Nous annonçons aujourd’hui de nouveaux protocoles d’application à appliquer dans des cas exceptionnels comme celui-ci, et nous confirmons la sanction limitée dans le temps conformément à ces protocoles que nous appliquons aux comptes de M. Trump. Compte tenu de la gravité des circonstances qui ont conduit à la suspension de M. Trump, nous pensons que ses actions constituaient une grave violation de nos règles qui méritent la sanction la plus élevée disponible en vertu des nouveaux protocoles d’application. Nous suspendons ses comptes pendant deux ans, à compter de la date de la suspension initiale le 7 janvier de cette année. »

Facebook dit qu’à la fin de cette période, l’entreprise “se tournera vers des experts pour évaluer si le risque pour la sécurité publique a diminué”.

«Nous évaluerons les facteurs externes, y compris les cas de violence, les restrictions aux rassemblements pacifiques et d’autres marqueurs de troubles civils. Si nous déterminons qu’il existe toujours un risque grave pour la sécurité publique, nous prolongerons la restriction pour une période de temps définie et continuerons à réévaluer jusqu’à ce que ce risque disparaisse. »

Pour l’avenir, Facebook dit qu’il y aura “un ensemble strict de sanctions à escalade rapide qui seront déclenchées si M. Trump commet de nouvelles violations à l’avenir, jusqu’à et y compris la suppression permanente de ses pages et comptes”. L’interdiction de deux ans entre en vigueur le 7 janvier de cette année.

Facebook fait également la promotion d’une nouvelle page de système d’avertissement, afin que les utilisateurs puissent savoir quelles mesures seront prises en fonction des politiques violées.

La société affirme que sur les 19 recommandations du Conseil de surveillance, la plate-forme s’engage à en mettre pleinement en œuvre 15. Une recommandation est partiellement mise en œuvre, deux recommandations sont toujours en cours d’évaluation et elle ne prendra aucune autre mesure sur une recommandation. Les réponses complètes de Facebook sont disponibles ici.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatique qui génèrent des revenus. Suite.

Découvrez . sur YouTube pour plus d’actualités Apple :

Reportage – Le Grand Prix de Singapour annulé pour 2021

Conor McGregor est un «grand nom mais un petit gars» suggérant que la taille lui donnerait un avantage