Faits saillants et résultats de la NBA : les matchs d’aujourd’hui, le 23 octobre

SIXERS DE PHILADELPHIE 109 – FILETS DE BROOKLYN 114

Les Nets ont dû ramer en seconde période pour battre les Sixers, qui naviguent dans les eaux dangereuses de Ben Simmons mais avaient déjà une victoire à leur actif. Durant, avec 29 points, et un surprenant Aldridge, auteur de 23 points, ont été deux des clés. L’attaquant de puissance avait pris sa retraite à cause d’un problème cardiaque l’année dernière et est de retour cette saison, ce qui lui a permis de jouer un rôle important dans le match 2. Harris et Curry, chacun avec 23, étaient les meilleurs buteurs locaux.

ORLANDO MAGIC 96 – NEW YORK KNICKS 121

Première mi-temps décisive pour contrôler absolument ce match. Les Knicks n’ont pas laissé respirer le Magic, qui ne pouvait pas faire grand-chose face à la poussée des New-Yorkais. Julius Randle a mené avec un double-double (21 + 10), mais Fournier (18) ou Quickley (16) ont également contribué.

CHICAGO BULLS 128 – PÉLICANS DE LA NOUVELLE ORLÉANS 112

Willy ne joue toujours pas dans les nouveaux Pelicans de Willie Green. Et les Bulls sont repartis avec la victoire, la deuxième pour eux. Zach LaVine, qui a marqué 32 points, commence à s’entendre avec Ball et DeRozan, qui en ont ajouté 43 entre les deux pour l’aider. Bon visage, surtout en attaque, de ces Bulls qui visent si haut après les recrues estivales.

DENVER NUGGETS 102 – EPERONS SAN ANTONIO 96

Jokic continue avec ses matchs MVP. Les Spurs lui ont rendu la tâche difficile, mais il est sorti avec brio. Le Serbe est monté à 32 + 16 + 7 pour anéantir les espoirs des Texans. Denver, avec un Campazzo meilleur que le premier jour, est 2-0 pour co-mener.

SACRAMENTO KINGS 101 – UTAH JAZZ 110

Les Jazz ont été meilleurs en seconde période, surmontant un score qui leur était défavorable, pour arracher la victoire de Sacramento. L’effort d’Harrison Barnes (25 + 15) a été vain face à Donovan Mitchell, qui a collé en défense avec son « homonyme » Davion, et le reste des joueurs de Snyder.

WASHINGTON WIZARDS 135 – INDIANA PACERS 134

Le match est allé en prolongation et les Pacers ont pris une avance de six, mais pas assez pour amortir les Wizards. L’équipe de la capitale des États-Unis a serré les dents pour gagner. La superbe performance de Myles Turner, qui a atteint 40 points, a été largement compensée par Spencer Dinwiddie, qui a marqué 34, et Kyle Kuzma, qui est parti à 26.

CLEVELAND CAVALIERS 112 – CHARLOTTE HORNETS 123

Un mauvais set avec Ricky Rubio sur le terrain a entraîné une défaite que le meneur d’El Masnou a considérée comme un problème personnel. Lire la chronique.

BOSTON CELTICS 85 – RAPTORS DE TORONTO 113

Très mauvaise impression des Celtics sur Ime Udoka en ouverture de la saison. Juancho a fait ses débuts avec l’équipe, mais la foule a payé avec tout le monde. Lire la chronique.

LAKERS DE LOS ANGELES 105 – SOLEILS DE PHOENIX 115

Le finaliste les repasse et les hostilités éclatent : bagarre sur le banc, distractions absurdes et critiques de Johnson. Lire la chronique.

HOUSTON ROCKETS 124 – OKLAHOMA CITY THUNDER 91

Les Rockets ont ajouté la première victoire, et placidement contre le paresseux Thunder. Garuba, malgré cela, n’a joué que les minutes restantes. Lire la chronique.

Share