femme et sport, la carrière éternelle »

17/09/2021 à 13:52 CEST

Sport.es

« SPORT WITL Talks par Banco Sabadell: les femmes et le sport, la carrière éternelle & rdquor; est un projet social, organisé par « Où est la limite ? » et le journal SPORT, qui vise à donner voix et diffusion aux rôle des femmes dans le sport et dans la société.

Pour y parvenir, les deux plateformes organisent conjointement plusieurs conférences sous forme de table ronde, animé par le journaliste sportive Carme Barceló et mettant en vedette plusieurs invités de luxe, des visages féminins connus et des références de différentes disciplines sportives. Elles toutes discuter de divers sujets liés à l’égalité des sexes dans le domaine sportif: sexisme; maternité; visibilité médiatique; différence d’opportunités, de ressources et de salaires entre les deux sexes; gestion du succès et de l’échec; etc.

Lors de la première édition en juillet dernier, nous avions quatre femmes dont les carrières dans les sports de haute compétition sont pleines de succès et de médailles. Maria Vasco, Teresa Bernadas, Carlota Prendes et Cristina Lara.

Dans cette deuxième édition des II SPORT WITL Talks de Banco Sabadell, nous aurons la présence de

Audrey Pascual : une jeune femme née il y a 16 ans avec une agénésie tibiale bilatérale – pas de jambes et pas d’os aux pieds. Amoureux de la vitesse et du risque, en 2015, à l’âge de 11 ans, il a voulu skier avec ses cousins ​​et, face à la négativité des adultes, il a voulu leur montrer qu’il en était capable. Il pratique actuellement le ski alpin et le surf adaptés. En 2017, il a participé à son premier championnat d’Espagne de ski et a remporté une médaille d’or et une d’argent. Il a remporté la Coupe d’Europe lors de sa première saison internationale, 2019-2020. Il concourt également en surf, dans la catégorie Genoux (assis) depuis 2019. Sara Loehr : Triathlète professionnelle qui cette année a été le guide de Susana Rodríguez aux Jeux olympiques de Tokyo, remportant la médaille d’or dans la classe PTVI pour les malvoyants. Sara, l’une des athlètes avec le palmarès le plus étendu de notre maison, avec des titres de championne d’Espagne, des victoires internationales en 70.3, ainsi que de grands noms du calendrier national, composent le programme de Sara, l’un des plus précieux du triathlon espagnol. Après avoir traversé 2019, loin de l’objectif de la haute compétition, elle est revenue avec du travail et beaucoup d’efforts aux niveaux qu’elle a semés après de nombreuses années de dévouement total à ce sport.

Montse Alcoba : Née à Sabadell en 1981, à la suite d’un accident à l’âge de 15 ans, elle a perdu une jambe et a dû apprendre à vivre différemment. Il a commencé à faire du basketball en fauteuil roulant et à 25 ans au collège, un ami l’a initié à l’haltérophilie, une discipline qu’après ses deux fils, il a pu combiner avec le basketball. Ces jeux de Tokyo étaient les premiers et grâce à avoir soulevé 100 kilos dans une compétition à Manchester, ce qui en fait une marque historique en Espagne, il a réussi à se qualifier pour Tokyo. Le 12 juin, ils lui ont annoncé la grande nouvelle.

Vous ne pouvez pas manquer la deuxième édition du II SPORT WITL Entretiens par Banco Sabadell Le jeudi 30 septembre à 16h30 sur Facebook live et Youtube

Share