Fernando Alonso déconcerté par une défaite de huit dixièmes en qualifications

Fernando Alonso espérait que l’amélioration soudaine d’Alpine générerait une solide performance en qualifications à Portimao, mais pour lui, ces plans se sont rapidement dégradés.

Après s’être confortablement installé dans le top 10 vendredi, la dernière séance d’essais n’était pas idéale pour Alonso qui a terminé en P14 – mais devant, en P5, son coéquipier Esteban Ocon faisait la démonstration de la performance au sein de l’A521.

Les qualifications n’ont cependant pas apporté de changement de fortune à l’Espagnol, contraint de se contenter de la 13e place sur la grille alors qu’Ocon rêve d’un départ de course devant la 6e place.

Alonso a déclaré qu’il avait perdu huit dixièmes de seconde entre le FP3 et les qualifications, le laissant «ennuyé» par la performance.

«C’était un bon week-end en général, mais ensuite en qualifications, nous avons malheureusement perdu beaucoup d’adhérence», a-t-il déclaré aux journalistes.

«J’étais un peu contrarié que nous ayons perdu huit dixièmes de seconde entre le FP3 et les qualifications, même avec moins de carburant en qualifications, donc il y a quelque chose à comprendre un peu mieux.

«J’ai senti que la voiture n’avait pas d’adhérence en qualifications, malheureusement. Mais de toute façon, la course est demain, les qualifications ne sont que la position de départ et les points sont donnés le dimanche.

«Donc, en dehors du top 10, vous pouvez choisir les pneus sur lesquels commencer la course et j’espère que cela peut nous donner un avantage.

«L’objectif est d’obtenir des points demain. Nous avons encore une chance avec la position de départ et le libre choix des pneus, mais à chaque course, nous espérons que nous nous améliorons de plus en plus et que nous comprenons mieux la voiture et les pneus.

Obtenez le nouveau look de la marchandise Alpine via la boutique officielle de Formule 1

Naturellement, il n’y avait que des sourires rayonnants du côté d’Ocon du garage. Le Français a félicité ses collègues alpins pour leur «dévouement» qui, selon lui, était le facteur dominant de leur retour en forme au milieu de terrain.

“Se sentir bien, c’est fantastique de pouvoir revenir à ces positions, si près du top cinq aussi”, a-t-il déclaré.

«Merci à l’équipe parce qu’ils ont continué à travailler dur, le dévouement, et cela a fait la différence aujourd’hui. Un grand pas en avant avec la voiture d’hier à aujourd’hui et nous continuons à chercher et à creuser pour trouver de quoi la voiture est capable.

«Ce sera une course serrée mais nous commençons là-haut, donc je vais déjà prendre ça pour ce soir. Certaines voitures partiront avec des pneus moyens, d’autres avec des pneus tendres, ce sera donc une course intéressante, mais nous en profitons en partant près de l’avant.

Ocon a déclaré qu’il ne savait pas exactement ce qui avait cliqué pour Alpine entre Imola et Portimao, mais pense que l’équipe peut maintenir sa forme tout au long de la saison.

«Je pense que nous pouvons continuer à progresser. Certains des changements que nous avons apportés sont spécifiques au circuit, mais je suis presque sûr que nous pouvons garder ce rythme pendant toute l’année », a-t-il déclaré.

«Je ne peux pas vraiment mettre la main dessus, mais c’est le but.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!