Fernando Alonso : Lewis Hamilton « n’a jamais été imbattable »

Fernando Alonso dit que Lewis Hamilton n’a jamais été imbattable – mais il est heureux que Max Verstappen ait mis fin à la « monotonie » de la domination Mercedes.

Cette année, Hamilton fait face à son plus grand défi face à un rival en dehors de son équipe Mercedes depuis qu’il a commencé à remporter les Championnats du monde des pilotes avec l’équipe allemande en 2014 – six sur sept pendant cette période, l’exception étant 2016 lorsqu’il a perdu contre Nico. Rosberg.

Maintenant, Max Verstappen de Red Bull a pris le dessus, ouvrant une avance de 12 points au classement du Championnat du monde après sept manches de la campagne 2021. Le Néerlandais vise à étendre son avantage de la pole position dans le Grand Prix de Styrie.

Alonso débutera la course en Autriche huitième sur la grille pour Alpine et s’il ne s’attend pas à être impliqué dans la bataille à l’avant à moins d’une tournure inhabituelle des événements, il profite néanmoins d’une lutte pour le titre qui est rafraîchissante cette année.

Interrogé dans une interview avec AS sur ce qu’il pense de la lutte pour le Championnat du monde, l’Espagnol a déclaré: « Très bien, en fait. Après des années de monotonie pour Mercedes, où il n’y avait que Hamilton contre Bottas jusqu’au milieu de l’année, puis c’était fini, avoir deux puissants rivaux est une bonne chose pour le sport.

« Pour eux, c’est un peu plus stressant. Pour ceux qui ne sont pas là, c’est un peu plus amusant.

Découvrez toutes les dernières marchandises Fernando Alonso sur la boutique officielle de la Formule 1

Lui a dit que Hamilton n’est plus imbattable, Alonso a répondu : « Il ne l’a jamais été. Mais avant, il devait battre son coéquipier et maintenant il doit battre une autre voiture qui sera parfois plus rapide, parfois plus lente.

« Ils sont tous les deux à un très haut niveau. Quand la Mercedes va un peu mieux un week-end, Verstappen fait quand même quelque chose d’inhabituel pour être dans la lutte. Et quand Red Bull va un peu mieux, Hamilton sort quelque chose du chapeau et se bat.

« Ils ont tous les deux élevé le niveau et c’est intéressant.

Alors qu’on peut invariablement compter sur Red Bull et Mercedes pour être en tête, Alpine fait partie des artistes les plus imprévisibles de 2021 – mais même à leur meilleur, Alonso pense qu’ils auront du mal à imiter les trois podiums qu’ils ont obtenus en 2020.

« Pour le moment, nous aurions besoin d’un très gros coup de chance », a déclaré le joueur de 39 ans à propos de ses perspectives de podium.

« Si ça vient, très bien. Mais normalement ça ne viendra pas. Les podiums réalisés par Renault l’année dernière ont été très bons pour l’équipe et le moral de tous, mais dans ces conditions, Red Bull n’avait pratiquement qu’un seul pilote et Ferrari n’était pas là, ils étaient sixièmes chez les constructeurs.

« Cette situation n’est pas la situation en 2021. Red Bull a deux pilotes et Ferrari est à nouveau forte. C’est beaucoup plus cher d’obtenir un podium cette année.

Suivez toute l’action du Grand Prix de Styrie avec le live center PlanetF1

Share