Ferrari était manifestement plus rapide que McLaren au Grand Prix des États-Unis

Lando Norris concède que Ferrari avait « de toute évidence » la voiture la plus rapide du GP des États-Unis, affirmant que la bataille pour la P3 a basculé en leur faveur.

McLaren a quitté le Circuit des Amériques en conservant la troisième place du championnat des constructeurs, mais seulement par 3,5 points.

Alors que les deux MCL35M ont terminé dans les points, Daniel Ricciardo a perdu contre Charles Leclerc et Norris était derrière Carlos Sainz.

Cela aurait pu être pire pour McLaren si Sainz avait réussi à devancer Ricciardo dans leur bataille de roue à roue, Norris affirmant que le pilote Ferrari aurait filé au loin.

« Je pense que Ferrari était manifestement plus rapide que nous », a déclaré Norris.

« Peut-être que ça n’en a pas l’air parce que Carlos était juste coincé derrière Daniel, mais si Carlos avait été devant Daniel, il se serait éloigné de la même manière que Charles, donc nous avons manqué de rythme tout le week-end par rapport aux Ferrari. »

Le Britannique pense que c’est le nouveau moteur amélioré de Ferrari qui fait la différence en piste.

Ferrari a présenté le nouveau groupe motopropulseur au Grand Prix de Russie, Leclerc l’ayant fait ses débuts avant que la Scuderia ne l’installe dans la voiture de Sainz en Turquie. Le Grand Prix des États-Unis du week-end dernier était la première fois que les deux pilotes Ferrari ont effectué la mise à niveau.

« C’est certainement juste un point dans cette direction à coup sûr », a déclaré Norris à propos du nouveau PU.

«Ils ont définitivement l’avantage en ce moment. Pas plus rapide partout mais juste une voiture plus régulière que nous et plus maniable.

« Mais cela ne change pas la façon dont nous allons essayer de continuer à pousser pour rester en tête. Ce n’est pas ce que nous voulons si tard dans la saison, nous devons essayer de faire quelque chose de plus pour revenir devant eux.

Tout en reconnaissant l’amélioration de Ferrari, le patron de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a déclaré qu’il appartenait à McLaren de se concentrer sur lui-même et de faire le meilleur travail possible chaque week-end de course.

« C’est une réalité qu’ils ont fait un bon pas en avant avec leur package, également grâce à la mise à niveau qu’ils ont introduite du côté du groupe motopropulseur », a-t-il déclaré à Autosport.

« Et cela leur a donné un bon avantage, surtout dans ces deux dernières courses par rapport à nous, c’est donc la réalité dans laquelle nous sommes.

« Mais en même temps, il est simplement important de se concentrer sur soi-même ; nous savons qu’il n’y a plus de mises à niveau à venir du côté de la voiture ou du bloc d’alimentation.

« Nous savons qu’il y a des pistes à venir qui joueront probablement un peu plus sur les atouts de notre voiture, mais il y a aussi des pistes en fin de saison où nous aurons du mal par rapport à Ferrari.

« Il est simplement important que nous extrayions chaque week-end le maximum du package tel qu’il est, exécutons des week-ends propres, des courses propres, ayons une bonne stratégie et espérons que cela suffira pour les combattre jusqu’au dernier tour à Abu Dhabi. »

Share