Fortnite : Aimbot, une voiture volante bizarre, a confondu les streamers

Un nouvel aimbot dans Fortnite a déconcerté et frustré les streamers.

Les jeux vidéo et le piratage vont de pair. Il n’y a pas un seul jeu dans l’histoire que les joueurs n’aient pas infiltré d’une manière ou d’une autre. Fortnite Battle Royale est un titre qui a eu sa juste part de hacks, de pépins et de tricheurs. Cependant, rien n’est plus étrange qu’un exploit récent qui permet aux joueurs de faire voler des voitures sur la carte et d’utiliser aimbot dans le chapitre 2 – Saison 8.

C’est un problème qui prend de l’ampleur et il n’y a pas vraiment d’explication à ce qui se passe. Néanmoins, de nombreux streamers bien connus subissent les conséquences d’une triche indétectable.

Voiture volante Aimbot

Le streamer Fortnite Loeya a été l’un des premiers à signaler et à publier un clip de l’exploit inexplicable. La vidéo montre les conséquences de son élimination aux mains de ce sorcier infidèle. Comme vous pouvez le voir, le joueur survole la carte en voiture sans manquer un seul coup.

C’est inquiétant, surtout avec plusieurs clips qui font surface avec le même résultat. Un autre streamer – Sommerset de Luminosity Gaming – a posté un clip presque identique à celui de Loeya. Dans le cas de la première, elle a rencontré un autre hacker du même genre en jouant au mode Arena. La personne l’élimine inexplicablement, remonte dans sa voiture et continue de voler autour de la carte.

Cet exploit n’est que le dernier d’une longue lignée, mais sans aucun doute le plus bizarre. Malheureusement, il semble que le logiciel anti-triche de Fortnite ait du mal à contrecarrer ces pirates informatiques flagrants. Le ciblage des streamers, espérons-le, aidera à réprimer ces cas.

Il faudra voir quand et si Epic Games pourra saisir la situation. D’ici là, soyez vigilant et signalez tout comportement qui ressemble aux clips de Loeya et Sommerset.

Le post Fortnite: la voiture volante bizarre Aimbot a des streamers confus est apparu en premier sur Esports News Network | ESTNN.

Share