FP1: Bottas pose un jalon alors que Merc règne à Sotchi

Valtteri Bottas était le pilote Mercedes à battre vendredi lors des premiers essais du Grand Prix de Russie, avec deux dixièmes d’avance sur son coéquipier Lewis Hamilton.

Mais le Finlandais ayant déjà reconnu qu’il en prendra un pour l’équipe si besoin est alors que Hamilton poursuit Max Verstappen pour le titre mondial, vendredi pourrait être sa seule opportunité pour une P1 ce week-end.

Les pilotes de Formule 1 se sont rendus sur le circuit de Sotchi lors de ce qui s’annonce comme la seule journée sèche du week-end de course avec Carlos Sainz et Charles Leclerc deux des premiers, ce dernier mettant à l’épreuve son nouveau système hybride Ferrari mis à jour. Leclerc prendra le départ du Grand Prix de Russie dimanche depuis le fond de la grille car il s’agit de son quatrième PU de la saison.

Selon les rapports, Ferrari ne fera pas tourner le moteur à pleine puissance en raison de problèmes de fiabilité, ne laissant au pilote monégasque qu’une augmentation de puissance de 8 ch pour ce week-end.

Sainz a lancé la feuille de temps avec un temps de 1:41.790, mais cela n’a pas duré aussi longtemps que le temps P1 avec Sergio Perez, Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et Leclerc se relayant à l’avant. 10 minutes après le début de la FP1 et le 1:36.708 de Leclerc était le temps à battre, réglé sur les pneus tendres. Cela lui a permis de gagner 0,171 seconde sur le tour de pneus durs de Hamilton avec Bottas P3.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

Violet dans les trois secteurs, Bottas a pris les devants avec Hamilton devançant également Leclerc, qui a signalé « quelque chose d’étrange » et est retourné au garage Ferrari.

Verstappen, le dernier pilote à avoir réalisé un temps, est passé P4 lors de son premier tour lancé, est tombé à la septième place, s’est plaint que le « mode de recharge est horrible » et a été le plus rapide. Violet dans les deuxième et troisième secteurs, il a réussi un temps de 1:36,055 sur le doux Pirellis. Il l’a abaissé mais cela n’a pas suffi à arrêter Bottas, passant aux pneus tendres, sautant en tête avec un 1:34.427. Hamilton jusqu’à la deuxième et Leclerc troisième.

Pierre Gasly a été le premier à nous donner un aperçu des règles de limitation de la piste, le pilote AlphaTauri sautant par-dessus le trottoir à saucisses et naviguant sur les bornes après s’être trompé au virage 2. Le VSC a également fait une apparition pour un petit morceau de débris qu’un le maréchal au pied rapide a couru pour ramasser.

En chaussant de nouveaux pneus tendres pour les 15 dernières minutes, Verstappen a augmenté son rythme à 1:34.654 mais est resté plus lent que les deux pilotes Mercedes à la troisième place. Avec Mercedes restant sur des pneus usés, ni Bottas ni Hamilton ne se sont améliorés avec le Finlandais 1:34.427 restant comme temps à battre.

Leclerc a terminé P4 devant Sebastian Vettel, qui a un nouveau contrat Aston Martin pour 2022, Gasly, Sainz et Lando Norris. Sergio Perez et Fernando Alonso complètent le top dix.

Kimi Raikkonen était de retour en action pour Alfa Romeo après avoir raté Zandvoort et Monza après avoir été testés positifs. Il était 15e le plus rapide.

Fois

xxx

Share