FP1: Hamilton pose un marqueur, 0,4s d’avance sur Max

Lewis Hamilton a posé son jalon lors des premiers essais du Grand Prix d’Italie, donnant le ton sur les pneus médium avant le temps des pneus tendres de Max Verstappen.

Étonnamment, Mercedes n’a pas du tout utilisé les pneus tendres même si c’est le seul composé que les pilotes sont autorisés à utiliser lors des qualifications de vendredi soir.

Avec seulement une heure d’essais avant les qualifications de vendredi soir, il a fallu 90 secondes à l’ensemble du peloton, à l’exception de George Russell, pour quitter les stands pour un premier tour de la journée sur un circuit chaud de Monza.

Robert Kubica, remplaçant à nouveau Kimi Raikkonen, a réalisé le premier temps de la journée, en 1:28.499. 10 minutes après le début de la séance et le temps P1 était tombé à 1:22,262, qui appartenait à Lewis Hamilton. Sergio Perez a terminé deuxième avec Valtteri Bottas P3.

Yuki Tsunoda et Nikita Mazepin sont devenus fougueux dès le début, le pilote AlphaTauri a encombré le pilote Haas à travers les Lesmos, apparemment en réponse à Mazepin l’empêchant plus tôt dans le tour.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 12 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

De retour aux stands après une première manche, Hamilton est resté P1 avec 0,2 seconde d’avance sur Perez avec Max Verstappen troisième et une seconde complète sur le pilote Mercedes. Verstappen dirigeait le dur Pirellis vers les médiums de Hamilton. Sebastian Vettel, également sur les médiums, remontait à la quatrième place devant Bottas et le vainqueur du GP d’Italie 2020, Pierre Gasly.

Il y a eu un changement à l’avant alors que Perez, violet dans le secteur intermédiaire et final, a pris la P1 devant Hamilton par 0,135 s. Le pilote Red Bull roulait avec un tout nouveau train de pneus médium. Rejoignant son coéquipier sur les médiums, Verstappen n’a pas réussi à égaler Perez, à 0,444 seconde du rythme. Il a indiqué qu’il avait « toujours le même problème », ajoutant que dans le secteur deux, il n’avait « aucune adhérence ».

Avec des limites de piste en jeu, Charles Leclerc et Mick Schumacher ont perdu des temps au tour pour avoir dépassé le virage 11. Le tour suivant de Schumacher a également été supprimé.

Daniel Ricciardo s’est hissé en tête des feuilles de temps avec un temps de 1;22.003 sur les médiums, le pilote McLaren semblant beaucoup plus à l’aise dans la MCL35M. Son coéquipier Lando Norris avait six dixièmes de retard avant de le réduire à un dixième, en P3. Les pilotes McLaren ont été séparés par Gasly.

À 15 minutes de la fin, les pilotes Mercedes ont rejoint l’action, toujours en pneus médium, Hamilton réalisant un 1:20.926 pour terminer P1 avec Bottas troisième. Les deux ont été séparés par Verstappen, mais le temps du Néerlandais était sur les pneus tendres Pirelli. Norris a bondi à la deuxième place et Ricciardo P5 seulement pour que les deux McLaren perdent leurs temps pour avoir dépassé les limites de la piste.

La séance s’est terminée avec Hamilton P1 avec un 1:20.926, établi sur les pneus médiums, Verstappen deuxième, 0,452 seconde sur les pneus tendres et Bottas troisième.

Fois

À confirmer

Share