Frank Bello d’Anthrax : « J’aurais aimé être né à une époque où les gens étaient plus patients avec les autres »

Dans une nouvelle interview avec V13, ANTHRAX bassiste Franck Bello, qui fait actuellement la promotion de ses mémoires à venir, « Pères, frères et fils : survivre à l’angoisse, à l’abandon et à la fièvre charbonneuse », a parlé de son désir de revenir à une époque où les gens étaient plus unis et plus compatissants les uns envers les autres.

« J’ai l’impression d’être un vieux con en disant cela. Et c’est bien. Vous savez quoi ? Alors que ce soit ainsi », a-t-il déclaré. « Parce que la vérité est que nous sommes tous humains. Je me fiche de vos convictions politiques [are] – quoi que ce soit, mec, quoi que tu croies – mais plus je vieillis, plus je vois cela, les gens ont besoin de se soucier les uns des autres. Parce que c’est tout ce que nous avons – c’est ça, mec.

« Je regarde les – même les films plus anciens, que j’adore ; je suis un Films classiques de Turner fanatique. [It was] juste une autre façon dont les gens se sont liés les uns aux autres », a-t-il poursuivi. « Il semble que maintenant, avec les médias sociaux et tout le reste, il semble que les gens attendent que vous vous bousculiez pour vous sauter dessus. Et est-ce vraiment la façon d’être ? Pour moi, je ne veux pas faire ça ; Je ne veux harceler personne. Je ne veux sauter sur personne. Je veux parler comme ça et être humain. Vos croyances sont vos croyances. C’est super. J’ai le mien, [and] c’est super. C’est ainsi que nous vivons. C’est l’Amérique, non ? Allons y. Et c’est la vie ; plus grand que ça, c’est la vie. Il y a trop de hargne là-bas, les gens attendent que quelqu’un ne saute pas dessus. C’est genre, attends une seconde, mec. Donnez une pause au gars, parce qu’il est humain. Je vois juste beaucoup de ça.

« Je dis toujours que j’aimerais être né à une époque meilleure où les gens étaient juste plus patients avec les autres et pas prêts à sauter. au.’ Et vous passez un autre jour. J’espère juste qu’un peu plus de cela sera bientôt imprégné de vie. C’est tout. « 

« Pères, frères et fils : survivre à l’angoisse, à l’abandon et à la fièvre charbonneuse » est dû le 12 octobre via Oiseau rare. L’avant-propos a été rédigé par EMBRASSER bassiste/chanteur Gène Simmons.

L’année dernière, Bello a confirmé qu’il travaillait sur du matériel pour son premier album solo. Concernant la direction musicale de son matériel solo, Bello a dit : « C’est drôle, parce que ça ressemble beaucoup à ALTITUDES & ATTITUDE [Bello‘s side project with former MEGADETH bassist David Ellefson]. C’est plus dans cette veine – du rock and roll lourd… J’ai grandi avec ce genre de choses. Ce sera du rock and roll avec un côté plus lourd, et c’est bien, parce que c’est ce qui me passionne. »

Bellole LP solo de devrait être publié via Mégaforce, qui a libéré ALTITUDES & ATTITUDEle premier album de, « Sors-le », en janvier 2019.

Né et élevé dans le Bronx, Bello a commencé à jouer à l’âge de 12 ans, apprenant les parties de basse à la guitare ; idolâtrer les héros de la basse tels que Geddy Lee, Steve Harris et Maître d’hôtel Geezer; et jammant fréquemment avec son oncle, ANTHRAX le batteur Charlie Benante. Bello rejoint ANTHRAX à temps pour les années 1985 « La propagation de la maladie » album, et les fans ont adoré sa présence sur scène énergique et son style de basse habilement inventif. Depuis cette époque, ANTHRAX a rapidement atteint les échelons supérieurs de la célébrité du métal avec une série d’albums classiques de punk/speed metal alimentés par BelloLe travail de basse férocement riffant. Sur scène et hors scène, Bello est un véritable ambassadeur de la basse qui ne tire aucun coup de poing musical.

ANTHRAX travaille sur du matériel pour son prochain album studio, prévu pour 2022. Le suivi de 2016 « Pour tous les rois » sera ANTHRAXle troisième long métrage de depuis le retour du chanteur en 2010 Joey Belladonna, qui est revenu dans le giron pour les spectacles « Big Four » avec METALLIQUE, TUEUR et MEGADETH, contribuant ainsi à inspirer une nouvelle vague de créativité.

Share