Frank Turner annonce l’album, FTHC, partage un nouveau single

Frank Turner a annoncé son nouvel album solo FTHC. Le nouveau LP fera suite à No Man’s Land de 2019 et devrait sortir le 11 février via Xtra Mile Recordings / Polydor. Vous pouvez également consulter le dernier single de Turner, « Haven’t Been Doing So Well » ci-dessous.

En plus des spectacles « The Gathering » de Turner cet été, qui comportaient un projet de loi de soutien complet pour Xtra Mile, il a également joué des décors de festival d’assaut à Télécharger le pilote, Slam Dunk, Victorious, Beautiful Days et Moseley Folk. Ce soir, c’est le retour tant attendu du quatrième festival à guichets fermés de Turner, Lost Evenings, pour une soirée de quatre nuits au Roundhouse historique de Londres.

« Haven’t Been Doing So Well » capture les émotions que tant d’entre nous ont vécues au cours des 18 derniers mois, comme l’explique Frank : « C’est excitant de pouvoir enfin diffuser la nouvelle musique sur laquelle je travaille dans monde après les 18 derniers mois misérables. Cela a été une période difficile pour beaucoup de gens et leur santé mentale, moi y compris, et en discuter ouvertement est important pour moi, c’est donc une chanson sur l’anxiété et les luttes qui en découlent.

Turner a toujours excellé dans la création de chansons exubérantes et cathartiques à partir d’émotions extrêmement difficiles, et c’est exactement ce qu’il a livré ici avec un hymne punk rock du cœur qui lui sera sûrement crié lors de spectacles partout dans le monde.

FTHC a été enregistré à ARC – Abbey Recording Studios – juste à l’extérieur d’Oxford et produit/mixé par Rich Costey (Foo Fighters, Muse, Biffy Clyro). L’album s’ouvre sur « Non Serviam », une explosion de hardcore au vitriol de deux minutes qui reflète le titre du disque – un genre qu’il attaque à nouveau sur « My Bad ». Mais ailleurs elle oscille entre punk, folk, hard rock et confessionnaux d’auteurs-compositeurs-interprètes, à commencer par le récent single « The Gathering » avec Jason Isbell et Dom Howard de Muse.

« Fatherless » est particulièrement révélateur alors que Turner réfléchit au traumatisme de l’enfance. « A Wave Across A Bay » est un hommage à son ami, le regretté Scott Hutchison de Frightened Rabbit. L’album se termine par une rumination sur le départ de la capitale après 7300 jours pour une nouvelle vie sur la côte de l’Essex avec le doux-amer « Farewell To My City ». C’est une mini autobiographie ancrée dans le temps et l’espace, mais qui accepte finalement qu’il est temps de passer à autre chose.

Turner a également annoncé les détails de « The Never Ending Tour of Everywhere 2022 » de Frank Turner & The Sleeping Souls, avec Pet Needs et Truckstop Honeymoon à soutenir. Snuff sera également des invités spéciaux au spectacle de Brixton de Turner, le 27 février.

Les billets pour les concerts seront mis en vente générale le 24 septembre. Visitez le site de l’artiste site officiel pour plus d’informations et consultez les dates ci-dessous.

Frank Turner joue les émissions britanniques suivantes en 2022 :

Janvier 2022 :
18 – Bourse du maïs, Ipswich
19 – UEA, Norwich
21 – Jonction, Cambridge
22 – Gliderdrome, Boston
23 – Hôtel de ville, Hull
25 – Hôtel de ville, Newcastle
26 – The Liquid Room, Édimbourg
28 – Citronnier, Aberdeen
30 – SWG3, Glasgow

Février 2022 :
1 – Université, Leeds
2 – Tivoli, Buckley
4 – Académie O2, Liverpool
5 – Académie O2, Sheffield
6 – Académie, Manchester
8 – Tramshed, Cardiff
9 – HMV Empire, Coventry
11 – Rock City, Nottingham
12 – Académie O2, Leicester
13 – Institut O2, Birmingham
14 – Sin City, Swansea
16 – Académie O2, Bristol
18 – Le Forum, Bain
19 – O2 Guildhall, Southampton
20 – Dôme, Brighton
22 – Université, Exeter
23 – L’Hexagone, Lecture
25 – Académie O2, Oxford
26 – Leas Cliff Hall, Folkestone
27 – O2 Academy Brixton, Londres.

Précommandez FTHC.

Share