in

“Gasquet et moi avons deux carrières longues et fructueuses”

01/06/2021 à 20:54 CEST

.

Rafael Nadal s’est réjoui de ses débuts victorieux à Roland-Garros et a évoqué son prochain rival, le Français Richard Gasquet, de la même génération.

“Nous avons deux courses longues et réussies“, a déclaré l’Espagnol. Nous nous connaissons depuis que nous sommes petits, nous avons joué notre premier match à 12 ou 13 et j’en garde un bon souvenir “, a déclaré Nadal, qui a remporté les 16 duels professionnels contre le Français.

“Nous avons deux courses longues et réussies, c’est agréable de pouvoir s’affronter à nouveau dans un endroit important pour nous deux comme Roland Garros. C’est toujours difficile, j’espère être prêt à jouer au niveau que je besoin”, a-t-il déclaré.

De tous les duels contre les Français, Nadal a affirmé se souvenir du premier, disputé dans un tournoi pour enfants en France, qui était l’une des premières fois qu’il jouait hors d’Espagne, en 2003, dans la ville de San Juan de Luz.

Il a également mis en lumière les demi-finales de Monte-Carlo en 2005, un duel disputé qui lui a ouvert les portes pour remporter son premier Masters 1000, ainsi que celles de l’Open des États-Unis 2013, qui avait un score serré. “En fin de compte, vous vous souvenez plus des matchs les plus excitants”, Il a dit.

Lors du duel de mardi contre l’Australien Alexei Popyrin, vainqueur 6-3, 6-2 et 7-6 (3), Nadal a assuré que “le travail était fait” malgré le fait qu'”il n’était pas un adversaire à l’aise”.

“Je pense que j’ai joué un bon match, c’est un adversaire difficile et inconfortable, ce fut un premier tour compliqué à cause de son style. Il est jeune, il a un grand potentiel et une capacité d’attaque. mentalité de balle et a bien fait au début », a-t-il déclaré. “Parfois, j’ai bien joué et je pense avoir fait le travail”, a-t-il déclaré.

Nadal était ravi de rejouer par beau temps, après l’édition de l’an dernier jouée en octobre par la pandémie, et aussi de voir du public dans les tribunes.

“Nous sommes dans une meilleure situation que l’année dernière. Avec les vaccins, la pandémie a évolué, bien que nous soyons toujours dans un monde dans lequel beaucoup de gens meurent, il y a de l’espoir que les choses puissent revenir au plus près de la normalité dans le non avenir trop lointain, avec une certaine audience, à des dates normales”, a-t-il déclaré. “Le monde semble un peu plus optimiste aujourd’hui qu’il y a quelques mois”, a-t-il ajouté.

Khabib Nurmagomedov pense que Dustin Poirier battra Conor McGregor ET Charles Oliveira pour devenir le champion des poids légers de l’UFC

ITC Q4 net en baisse de 1,28% à Rs 3 748,41 crore, les revenus augmentent de 24,10%