George Russell : Aucun point en 2021 « ne serait pas un échec »

George Russell ne pense pas que 2021 serait un échec pour lui et Williams si l’équipe ne marquait pas de points.

le équipe britannique ont été les retardataires de la grille ces dernières années, terminant en bas du classement au cours des trois dernières campagnes et n’ayant pas marqué un seul point l’année dernière.

Ils l’ont fait l’année précédente, mais c’était grâce à Robert Kubica plutôt qu’à Russell, qui n’a pas encore terminé dans le top 10 pour eux.

Les choses ont semblé beaucoup plus positives cette année, ils ont réduit l’écart avec le milieu de terrain et se sont apparemment éloignés de Haas.

Néanmoins, Russell a nié que ce serait une mauvaise année pour eux s’ils finissaient à nouveau sans aucun point à leur nom.

« Ça ne me dérange pas, non, mais c’est certainement un objectif. C’est l’objectif », a-t-il déclaré à Autosport Magazine.

« Si nous terminons cette saison inutilement, je n’aurais pas vu cette saison comme un échec. Si nous terminons la saison avec quelques points, je pense que cela aurait été un grand succès.

Montrez votre soutien à Williams avec leur dernière collection officielle de produits dérivés

Le Britannique a comparé son équipe à McLaren, qui a connu un bon début d’année, remportant deux podiums grâce à Lando Norris.

Russell dit que les points pour Williams avant la fin de la saison seraient un exploit similaire à celui de l’équipe de Norris remportant une course.

Il a déclaré: « Les points pour nous sont, effectivement, une victoire pour McLaren. Si McLaren passe toute la saison sans gagner une course, ils ne verront pas cela comme un échec.

« S’ils avaient une victoire, cela aurait été un énorme succès. Et c’est une très bonne façon de voir les choses.

« Pour nous, psychologiquement, nous devons reconnaître que si nous avons absolument tout fait, si nous avons passé un week-end fantastique et sommes rentrés 13e, nous devons le reconnaître et ne pas être pessimistes de ne pas avoir obtenu de points. .

« Parce que le 13e était peut-être le maximum absolu que nous ayons fait. »

On ne sait pas encore combien de temps Russell sera un pilote Williams, les difficultés de Valtteri Bottas chez Mercedes faisant qu’il semble de plus en plus probable que le joueur de 23 ans sera promu au plus tard à la fin de la saison, et peut-être même plus tôt.

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share