George Russell « pas découragé » malgré la passe tardive de Fernando Alonso

George Russell a vu un point lui échapper tard dans le Grand Prix d’Autriche, mais a déclaré « en fin de compte, vous obtenez ce que vous méritez ».

Le Britannique a commencé le Grand Prix d’Autriche depuis la 8e place, sa plus haute place sur la grille à ce jour aux couleurs de Williams, était-ce donc finalement la course où ce premier point avec l’équipe arriverait ?

Eh bien, pendant un certain temps, il semblait que cela allait se produire, Russell détenant la 10e place alors que la course entrait dans sa phase finale. Malheureusement, Fernando Alonso a ensuite frappé.

Avec de meilleurs pneus, l’Espagnol s’est rapproché et a arraché la 10e place à Russell, et avec lui ce point qui a échappé au joueur de 23 ans lors de ses 45 départs pour Williams.

Alonso lui-même se sentait vraiment désolé pour Russell, mais il n’y avait aucune apitoiement de la part de l’homme lui-même, qui accepte qu’Alonso était tout simplement plus rapide et a donc mérité cette P10.

« Cela m’a en quelque sorte rappelé mes jours de junior lorsque vous vous battiez roue contre roue semaine après semaine », a-t-il déclaré à ..net.

«Je suppose que la chose la plus importante était juste l’expérience. Et obtenir ce sentiment de le faire dans une voiture de Formule 1 est très différent avec tous les appuis et l’air sale. Donc, vous ne faites qu’acquérir de l’expérience. C’est un peu étrange, je suis ici depuis trois ans maintenant et je n’ai pas eu beaucoup de batailles.

« Pas si découragé, pour être honnête, parce qu’en fin de compte, vous obtenez ce que vous méritez et ces gars ont été plus rapides que nous.

« Nous avons fait un excellent travail hier sur un tour, mais ils étaient intrinsèquement un peu plus rapides que nous et allaient toujours passer. »

Montrez votre soutien à Williams avec leur dernière collection officielle de produits dérivés

Alonso était très malheureux de partir en dehors du top 10, ayant subi une élimination en Q2 lorsqu’il a été bloqué par Sebastian Vettel lors de son dernier tour lancé.

La prédiction de Russell selon laquelle Alonso aurait dû se qualifier dans le top cinq était probablement exacte, et donc essayer comme il le pouvait, Russell savait que c’était une bataille qu’il allait perdre lorsqu’ils s’affronteraient dans la course.

« J’ai fait tout ce que j’ai pu, mais finalement la vitesse que Fernando avait, il allait toujours rattraper, il volait absolument », a admis Russell.

« Il a été malheureux hier, il devrait probablement se qualifier dans le top cinq et je suppose que P11 était le maximum aujourd’hui. »

Russell a fait l’objet d’une enquête par les commissaires après la course pour avoir prétendument freiné lors de son combat avec Kimi Raikkonen, mais aucune autre mesure n’a été prise.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share