in

George Russell veut un siège 2022 trié par vacances d’été

George Russell dit que dans un monde idéal, sa situation en Formule 1 pour 2022 serait verrouillée d’ici la pause estivale.

Le Britannique de 23 ans est attaché à Mercedes mais passe une troisième année avec Williams, essentiellement “en prêt” alors qu’il affine son métier en vue de piloter pour les Champions du Monde à moyen terme.

Que ce soit l’année prochaine dépend de ce qui se passera avec Sir Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, qui ne sont actuellement sous contrat que pour 2021.

Hamilton suggérait au début de cette saison que ce pourrait être sa dernière avant de prendre sa retraite, bien que plus récemment, il ait laissé entendre qu’un autre accord avec Mercedes pourrait être finalisé.

La position de Bottas dépend davantage de ses performances, le Finlandais étant soumis à une pression plus forte qu’à n’importe quel moment depuis qu’il a rejoint Mercedes en 2017, alors que Russell attend sa chance dans les coulisses.

C’était au milieu de l’été dernier lorsque l’accord du Finlandais a été prolongé et si cela incombait à Russell, une décision serait prise par Mercedes à un moment donné avant le Grand Prix de Hongrie le 1er août – même si cela signifie qu’il attend qu’une opportunité soit encore prolongée. .

Russell a conduit un week-end de course pour Mercedes – lors du Grand Prix de Sakhir de l’année dernière lorsque Hamilton a été mis à l’écart avec COVID-19, et il a mené une grande partie de la course avant de voir ses espoirs de victoire anéantis par un arrêt au stand bâclé à double pile suivi d’un crevaison lente.

“Je pense, naturellement, que nous voulons tous que quelque chose soit décidé d’ici la pause estivale, vraiment”, a déclaré Russell à Autosport. « Je pense que c’est dans l’intérêt de tous.

« Mais pour être honnête, je n’insiste pas vraiment sur le sujet avec qui que ce soit – avec Mercedes, avec Williams. Je suis purement concentré sur mon travail ici.

“Et je sais que, comme je l’ai toujours dit, si je donne mon potentiel [that I] crois que j’en suis capable, tu te mets en vitrine.

« Je pense que cette course à Bahreïn m’a donné une occasion unique de presque le prouver. Alors qu’avant, c’était toujours une petite inconnue – à cause de la situation dans laquelle je me trouvais [with Williams].

« Donc, je ne pousse vraiment pas le sujet. Profiter de chaque course, profiter de l’endroit où je me trouve.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur leurs abonnements Access et Pro ! Cliquez ici et utilisez le code PLANETF10 à la caisse*

*l’offre expire le dimanche 6 juin à minuit

Lorsqu’on lui a demandé si une décision “dans un sens ou dans l’autre” pour 2022 signifiait un simple choix entre rejoindre Mercedes ou rester avec Williams pour une quatrième saison, Russell a répondu : – à Mercedes.

« Mercedes veut juste le meilleur pour moi. Et s’ils croient que je mérite cette opportunité, alors ce sera là.

« S’ils ne croient pas que je le mérite, ils me trouveront une place quelque part où je pourrai continuer à me développer.

« Mais je sens que je suis prêt à me battre pour les championnats du monde et à me battre pour des victoires.

«Je me sens prêt en ce moment pour pouvoir le faire, sans parler d’une autre année à mon actif d’ici la fin de cette saison.

“Donc, où que je me trouve l’année prochaine, je veux être dans une voiture qui me donnera la chance de gagner des courses.

« Je n’ai pas combattu toute ma carrière pour arriver en F1 et me battre pour les 15e et 16e. J’ai combattu toute ma carrière pour arriver ici et gagner, et c’est ce sur quoi je me concentre plus que jamais. »

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Ancelotti : « Je ne suis plus le même Ancelotti qu’il y a six ans »

Développeurs de graines de pomme avec macOS Big Sur 11.5 beta 2