George Russell vise des points au Grand Prix de Styrie

George Russell est optimiste quant à l’idée de marquer ses premiers points pour Williams après avoir raté de peu la Q3 au Red Bull Ring, mais il sera désormais classé parmi les 10 premiers dimanche.

« Mr Saturday », comme on l’appelle souvent, était à nouveau en Q2 pour le Grand Prix de Styrie, profitant d’un milieu de terrain extrêmement serré pour se mettre en lice pour une première apparition en Q3 avec Williams.

Il n’a manqué que 0,008 seconde, mais a tout de même tiré une grande satisfaction de la performance – qui a depuis pris un tour supplémentaire. Une pénalité de trois places sur la grille pour Yuki Tsunoda signifie que Russell commencera désormais dans le top 10 avec sa Williams, tout en ayant toujours le libre choix du pneu sur lequel commencer la course.

Fidèle à son ambition de devenir davantage M. Sunday, Russell vise une arrivée dans les points.

« Évidemment, nous voulons entrer en Q3, ce serait une grande réussite. Mais si proche, si satisfaisant quand nous en tirons le maximum et que nous le faisons beaucoup », a-t-il déclaré aux journalistes.

« Et plus encore, nous mettons beaucoup plus l’accent sur le rythme du dimanche et essayons juste de vraiment maximiser la voiture pour le rythme de course.

« Alors voyons comment ça se passe demain. Je pense que nous sommes là sur le mérite. Nous avons beaucoup de gars rapides derrière – Ricciardo, Sainz, Vettel – mais j’ai hâte et nous voulons marquer des points.

« Nous sommes impatients et nous avons pris une direction légèrement différente avec les réglages et cela semble porter ses fruits.

« Mais nous n’avons eu que quelques courses comme celle-ci. Nous devons lui donner un peu plus de chance de voir si cela est réel, tout au long. Mais avoir cette confiance dans la voiture est une chose importante et aujourd’hui est une journée très calme, pas une seule rafale de vent ou quoi que ce soit. Je suis sûr que cela nous aide aussi beaucoup. Jusqu’ici tout va bien. »

Montrez votre soutien à Williams avec leur dernière collection officielle de produits dérivés

Russell a repris confiance dans ce qu’il a qualifié de « probablement le meilleur vendredi que nous ayons jamais eu », bien qu’il soit impatient de voir à quel point le nouveau train de pneus durs que Williams a utilisé dans leurs simulations de course a contribué à son rythme.

« Hier était probablement le meilleur vendredi que nous ayons jamais eu – voyons comment cela se traduira demain », a déclaré le Britannique.

« Nous avons eu une nouvelle série de durs pour le rythme de course, ce qui, je pense, explique quelque chose. Nous n’avons pas fait de faible consommation de carburant sur les durs. Donc, c’est sûr que cela explique quelque chose, mais la voiture se sentait vraiment bien et nous avons l’air solides. Voyons si cela se traduit par quelque chose demain.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share