Getafe prépare ses terrains de sport à devenir une ville européenne du sport

13/05/2021 à 11:37 CEST

.

Le conseil municipal de la ville madrilène de Getafe a renforcé son plan d’amélioration des installations sportives municipales pour affiner ses pistes et ainsi défendre sa candidature à la ville européenne du sport 2022, pour laquelle il est nominé.

Ces dernières semaines, la surface de jeu de deux des courts de padel du centre sportif Juan de la Cierva a été remplacée et un terrain de beach-volley a été construit dans le centre sportif Giner de los Ríos, avec lequel la demande des fans de ce sport .

Ces actions s’ajoutent à celle menée récemment au Centre sportif El Bercial, où le gazon artificiel du terrain de football a été remplacé, et celui des autres terrains de la ville continuera à être remplacé prochainement, indique le Conseil dans un communiqué. Remarque.

De plus, ces derniers jours, les nouveaux courts multisports extérieurs d’El Bercial ont été ouverts, choisis par les résidents grâce à des budgets participatifs, qui seront élargis dans une deuxième phase, avec un terrain supplémentaire qui a été choisi dans l’édition de cette année.

«Nous menons différentes actions pour optimiser une pratique sportive de plus en plus demandée par les habitants de Getafe, et qui ont été valorisées pour faire de notre ville une candidate à la Cité européenne des sports», a souligné la conseillère aux sports, Javier Santos.

Les saints Il a rappelé que le conseil municipal a présenté sa candidature officielle pour devenir la ville européenne du sport 2022 le 6 avril, après l’acceptation de l’entité qui attribue ce titre, la Fédération des capitales et des villes européennes du sport (ACES Europe).

Avec cette candidature, Getafe veut «renforcer le rôle de premier plan que le sport a déjà dans la ville, en en faisant la complicité de 190 000 habitants, dans les valeurs de la lutte pour l’égalité, l’élimination des barrières et l’intégration des différentes capacités».

Pour ce faire, ACES Auropa prend en compte des aspects tels que les données de pratique sportive -91.780 personnes font du sport à travers les programmes et compétitions organisés par la Mairie- et l’utilisation des installations sportives louées par les équipes ou individuellement -46.954 résidents par saison.

Share