‘Good Morning America’ envoie Amy Robach dans un lieu inattendu

Amy Robach de Good Morning America a été sur une mission assez aventureuse pour le spectacle. Début novembre, Robach s’est rendu en Antarctique. Elle a été sur place pour présenter « l’émerveillement, l’impact du changement climatique » et quelques adorables pingouins.

Robach a relaté sa visite dans l’un des endroits les plus reculés et les plus extrêmes de la Terre. Au cours de la semaine dernière, l’ancre GMA a présenté ses voyages sur l’île Petermann, les îles Shetland du Sud et de nombreux autres endroits autour de l’Antarctique. Sur Instagram, Robach a montré à quel point son parcours était difficile.

Entre vents extrêmes et vagues tumultueuses, ce n’était pas l’aventure la plus facile. Mais, d’après les nombreuses publications de Robach sur Instagram lors de son excursion en Antarctique, cela semblait vraiment en valoir la peine. Lisez la suite pour découvrir par vous-même certains des boutons-pression de l’ancre.

La journée commence

Robach a posté quelques photos d’elle sur le navire alors qu’elle partait à l’aventure. Elle a expliqué que traîner dans un bain à remous sur le pont l’a aidée à soulager la « nausée » qu’elle ressentait à la suite de « surmonter des houles de 18 pieds! »

précédentsuivant

Je suis arrivé dans les Shetlands du Sud

Robach s’est rendu dans les îles Shetland du Sud au milieu de « vents de force ouragan ». Comme on le voit dans une vidéo qu’elle a publiée, ce n’était pas le plus facile à signaler depuis un endroit aussi extrême.

précédentsuivant

Pingouins !

L’un des moments forts du voyage de Robach a été de voir les pingouins sur l’île Petermann. Elle a écrit qu’ils avaient repéré des « milliers » de pingouins près de leur maison dans l’océan Austral.

précédentsuivant

C’est officiel

Comme la météo était imprévisible pendant le voyage, Robach et son équipe ont dû parfois faire preuve de créativité. Elle a légendé une photo: « Les conditions enneigées et glacées étaient trop extrêmes pour toucher terre aujourd’hui … nous avons donc touché le continent pour le rendre officiel: mon 6e continent, l’Australie, je viens pour vous ensuite. »

précédentsuivant

Se jeter à l’eau

L’ancre GMA s’est promenée du côté sauvage (et glacial). Elle a posté quelques photos de son « plongeon dans l’Antarctique », qu’elle a écrites à lui couper le souffle.

précédentsuivant

avec le mari

Robach a pu vivre le voyage d’une vie aux côtés de son mari, Andrew Shue. Les deux ont posé pour plusieurs photos ensemble tout en veillant à se couvrir contre les éléments, naturellement.

précédentsuivant

Remercier l’équipe

A la fin de l’aventure, Robach a pris le temps de remercier toute l’équipe d’ABC News et de GMA pour l’avoir rendu possible. Elle a écrit, en partie, « Ils ont tous travaillé sans relâche pendant de nombreuses nuits avec peu ou pas de sommeil et je suis en admiration devant eux. Non seulement ils travaillent dur et talentueux, mais ils sont aussi gentils, aventureux et reconnaissants pour ce voyage de travail d’un vie ! Je voulais juste leur dire à tous un grand bravo et encore plus grand MERCI. »

précédent

Share