GP des Pays-Bas – Maverick Viñales et la Yamaha mènent les essais MotoGP

26/06/2021 à 11h38 CEST

Adrià Léon

Domination indéniable de l’équipe officielle Yamaha à l’issue des séances libres du Grand Prix des Pays-Bas Le FP3 a été présenté comme un outil indispensable pour ajuster les paramètres pour la pratique de Qualyfing. La pluie apparaissant dans le FP2 d’hier n’a laissé aux protagonistes du MotoGP qu’une demi-session «utile» l’après-midi, les obligeant à avoir une bonne séance d’entraînement samedi matin.

Il s’est avéré très solide Maverick Viñales, confirmant le pas en avant réalisé hier. Le pilote Yamaha a mené la séance pratiquement depuis le début, réussissant à passer de 1h33 pour la première fois tout le week-end à 25 minutes de la fin de la séance. Quelque chose d’autre a coûté au reste des rivaux, incapables de franchir cette barrière avant le dernier quart d’heure : le premier à apparaître était le leader de la Coupe du monde, Fabio Quartararo, pour abaisser le temps de Mack, d’ici là à 1: 32,6.

MotoGP sur DAZN disponible en direct et à la demande. Abonnez-vous et commencez votre mois gratuitement

Après ‘El Diablo’, le reste de la grille a fini par être entièrement animé, avec des pneus neufs comme d’habitude dans la lutte pour accéder directement à la Q2. Déjà dans les dix dernières minutes de FP3, Maverick a regagné la première place en chutant à 1: 32,2 et Mir s’est classé troisième, bien qu’à près d’une demi-seconde du temps du # 12. Beaucoup d’ennuis pour Marc Marquez, qui tombait dans le combiné avec le passage des minutes sans capacité de réaction. Beaucoup mieux c’est allé à Pol Espargaro, qui malgré la petite chute de vendredi, a été le fer de lance de la marque à l’aile d’or tout au long de la séance (3e). Aleix Espargaró, Alex Rins, qui semble définitivement de retour, et Taakaki Nakagami, mettant une autre Honda en lice pour la Pole Position, ont également réussi un bon FP3.

Bon début de samedi pour Garret Gerloff, qui a amélioré de plus d’une seconde son meilleur temps réalisé hier sur Yamaha, même s’il s’est retrouvé au sol alors que le drapeau à damier flottait déjà sur la piste néerlandaise. Agréablement surpris par le cumul Savadori, établissant – sûrement – l’un des meilleurs départs de week-end que n’importe quel deuxième pilote Aprilia ait fait. Ainsi fait Valentino, qui a été très constant dans la dernière partie de la séance pour figurer parmi les dix premiers qui vont à Q2.

Enfin, Maverick Viñales, Fabio Quartararo, Pol Espargaró, Aleix Espargaró, Joan Mir, Álex Rins, Taakaki Nakagami, Miguel Oliveira, Valentino Rossi et Jack Miller clôturent le Top10 qui donne accès à la Q2. Ils sont laissés de côté les hommes importants comme Jean zarco, qui a subi une chute au virage 3 en début de séance, Pecco bagnaïa ou le même Marc Marquez, forcé de passer par Q1.

Share