Grand succès de participation à la 1ère édition des Comes Vintage Enduro

28/04/2021 à 13:09 CEST

Sport.es

La ferme de Les Comes, Súria (Barcelone) a célébré dimanche dernier le première édition des Comes Vintage Enduro, une journée qui a accueilli la Coupe d’Espagne TT Classic Enduro et la Coupe d’Espagne d’Enduro Enfants.

Ce fut une belle journée pour tous les amateurs de motos classiques, car il a été pu voir aux Comes des dizaines de motos d’enduro de tous les temps et les marques les plus légendaires du secteur, tels que Bultaco, Rieju, Montesa, Puch ou Ossa, entre autres. Ces joyaux et leurs coureurs ont relancé les grandes courses d’enduro du siècle dernier, dans une épreuve très disputée et passionnante.

La Coupe d’Espagne d’Enduro Enfants C’était le premier à ouvrir la journée. Les pilotes de la Catégorie 125cc 2T a inauguré le parcours que l’équipe des Comes avait préparé pour le championnat. Le plus rapide a été, Aleix Saumell, qui est arrivé deuxième dans la première course du championnat, tenue à Séville. Cette fois, il s’est battu jusqu’au bout pour obtenir cette première position. Le coureur avec le deuxième meilleur temps a été le vainqueur du test de Séville, Yago Dominguez, à seulement 13 secondes du premier participant. Les troisième, quatrième et cinquième places sont allées à Jaume Ballester, Jordi Galera Oui Javier Barcena respectivement.

Au 85 cm3, le vainqueur de la catégorie avec une autorité claire a été le pilote Pol Guerrero, qui a été plus de 30 secondes plus rapide que le deuxième classé. Les prochains plus rapides ont été, Juan Rey, José Manuel Pellicer, Ramon Godino Oui Hugo Cuesta dans ce même ordre.

Dans la catégorie 65cc, celui avec la plus petite cylindrée, le plus rapide, avec une différence de 36 secondes par rapport au deuxième classé, a été le jeune pilote Oriol Garcia. Pau Sabaté a été classé deuxième et Jesús Navarro, Álex Gabarda Oui Pedro Godoy ils l’ont suivi en troisième, quatrième et cinquième position.

Entre les femelles, Mireia Rabionet, a clairement prévalu sur le reste des participants, avec un temps total de 6 minutes en dessous du deuxième classé, le pilote Cristina de Juan Flores. Adela Godino Oui Image de balise Elena Arcas ils ont terminé troisième et quatrième dans ce test. Tous ont concouru à un très bon niveau.

Respect à Championnat d’Espagne de TT Classic, le vainqueur de la catégorie des motos les plus anciennes, All Terrain 76, a été le pilote Xavier Castey, avec moins de 3 minutes par rapport au deuxième classé, le pilote Carlos Esteve Fontanals. Blai Jové, Carlos Salinas Oui Raul Jimenez ont terminé le podium.

Dans la catégorie Tout terrain 125cc, où des motos de 1976 jusqu’à 125 cm3 ont participé, le vainqueur était le pilote à domicile, Pep Vila, qui était 7 minutes plus rapide que le participant avec le deuxième meilleur temps, le pilote Francisco Borras. Le reste du podium est allé à Javier Esteban, Josep Mª Pañella Oui Baldiri Olivé.

Au Tout-terrain supérieur, réservée aux motos de 1976 d’une cylindrée supérieure à 125 cm3, la première place a été pour le pilote David Gomez, qui a mis 1 minute à la prochaine classée, Jordi Riera. Les autres gagnants ont été, Jeroni Ribes, Iván Valverde Oui Isidro Chia.

Jordi Casas, il a passé le meilleur moment de la Catégorie Enduro 89, où les motos participent de 1981 à 1989. Le deuxième classé, Ricard Martinez a été moins d’une minute du gagnant. Les troisième, quatrième et cinquième places sont venues Miguel Calzada, Andreu Rota Oui Juan Francisco Calzada.

En dehors des catégories officielles de la course, des récompenses ont également été décernées aux participants de la nouvelle catégorie Open classique, destiné aux coureurs avec des motos classiques qui étaient légalement hors du championnat. Le gagnant de ce test a été le Champion du Monde Superbike Carlos Checa, suivi de Gérard Pera, Lluis Auroux, Genis Cuadros Oui Jordi Figuls.

Dans la catégorie TT 125cc, l’organisation a voulu faire une mention spéciale aux pilotes avec des déplacements allant jusqu’à 80 cm3. Cette sous-catégorie avait également sa propre cérémonie de remise des prix et les plus rapides étaient les pilotes Pep Vila, suivi de Alfonso Franch Oui Julio Antonio Zofia.

Cette première édition des Comes Vintage a été très bien accueillie par tous les coureurs et fans venus ce dimanche pour profiter d’un grand week-end enduro.

La course Les Comes a été la deuxième de ce championnat, qui aura un total de 5 tests d’état de Classic TT et 4 de l’Enduro Children’s Cup. Le prochain test aura lieu le 8 mai dans la province des Asturies.