Grosjean sera « une vraie recrue » lors de ses débuts sur ovale en IndyCar · .

Après que Romain Grosjean a terminé deuxième sur le parcours routier d’Indianapolis Motor Speedway pour la deuxième fois cette saison, les pensées de ceux qui ont suivi la dernière sensation de recrue de Formule 1 à IndyCar ont dérivé vers la manche de ce week-end au Gateway Motorsports Park, où Grosjean sera faire ses débuts en course ovale.

« La semaine prochaine, je suis une recrue, une vraie recrue », a déclaré Grosjean à propos du nouveau défi qui l’attend samedi. « J’ai été nommé recrue toute l’année. Je n’en ai pas l’impression. La semaine prochaine, j’en suis un. Je veux juste y aller petit à petit, m’améliorer, [and] apprenez-en plus à ce sujet.

Grosjean s’était initialement engagé à ne participer qu’aux épreuves sur route et sur route lorsqu’il a officiellement signé pour Dale Coyne Racing avec Rick Ware Racing en février. Mais dès mars, il a admis qu’il y avait de « fortes chances » qu’il coure la course de 500 kilomètres à Gateway. Grosjean a parcouru l’ovale de 2,012 kilomètres pour la première fois le mois dernier, prenant part à un test officiel en préparation de la course de ce week-end.

« Il y avait tellement de choses à apprendre. C’est tellement différent de tous les types de courses que j’ai faites auparavant », a commenté Grosjean lors de son premier test sur ovale.

« C’est bizarre. La voiture se conduit toute seule. Les gens vous disent que ça ira, et vous vous dites : « De quoi parlent-ils, je conduis ma voiture ! Sur les ovales, je pense que la voiture fait le travail, et vous contrôlez la vitesse, et c’est une sensation assez étrange », a-t-il ajouté.

« Je pense que ça va être une expérience formidable. Je veux voir comment ça se passe, tout le monde semble apprécier les ovales là-bas. Je préfère toujours les parcours routiers, mais j’aime freiner tard. J’ai hâte d’y être et de voir ce que nous pouvons en tirer.

Parmi la petite sélection d’ovales restants sur le calendrier IndyCar de cette année, Gateway aurait été de loin le choix le moins risqué pour Grosjean de s’attaquer pour la première fois à cette discipline spécifique de l’IndyCar – quelque chose qui était certainement dans l’esprit de lui et de sa famille quand Grosjean a décidé de venir en IndyCar, quelques mois seulement après son horrible accident lors du Grand Prix de Bahreïn l’an dernier. Sa femme, Marion, et ses trois enfants sont allés avec lui à Gateway pour le test de juillet, ce qui les a aidés à se rassurer de le voir s’attaquer à un ovale pour la première fois.

Les vitesses moyennes autour de Gateway culminent à environ 290 km/h et l’inclinaison ne dépasse pas 11 degrés dans les virages un et deux. C’est également un cadre plus détendu pour un pilote pour faire son premier départ ovale que l’Indianapolis 500.

Avec l’approbation de sa famille, Grosjean sera sur la liste des engagés pour la course de samedi à bord de son numéro 51 Coyne/RWR Dallara-Honda, tandis que son remplaçant habituel Pietro Fittipaldi passera à la voiture numéro 52 après avoir remplacé Grosjean au Texas et à l’Indy 500. .

En juillet, après le premier test, Grosjean a déclaré : « Tous ceux qui pensent qu’il est facile de courir sur des ovales se trompent complètement. C’est dur et demande un ressenti différent, mais je dois dire que je l’apprécie. J’ai hâte d’en découvrir plus.

« La course va être la partie très excitante. Chaque fois que vous entrez dans un virage, c’est un virage à grande vitesse, et c’est amusant, mais cela fait monter l’adrénaline.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

IndyCarParcourir tous les articles IndyCar

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Share