in

Groupe Bemanoir rachète Caroll à Vivarte – WWD

PARIS – Le Groupe Beaumanoir est entré en négociations exclusives avec Vivarte pour racheter la marque de mode abordable Caroll, avec pour projet de renforcer ses moyens numériques et de l’étendre à l’international, a annoncé jeudi le groupe.

« Caroll est une grande marque que j’ai toujours admirée, ayant exploité plusieurs magasins Caroll en vertu d’un contrat de franchise au fil des ans », a déclaré Roland Beaumanoir, président du Groupe Beaumanoir, dans un communiqué. Le groupe est basé à Saint Malo, en France, et possède également les labels Morgan, Cache Cache et Bonobo, entre autres.

Jérôme Drianno, directeur général du Groupe Beaumanoir, a déclaré que cette décision permettrait au groupe de continuer à diversifier et à développer son portefeuille de marques et à pénétrer différents segments de marché.

Vivarte a eu du mal à trouver sa place ces dernières années et a vendu la majeure partie de ses marques, qui en comptaient autrefois plus d’une douzaine. Le groupe endetté a été propulsé sous les projecteurs politiques lors des élections présidentielles françaises de 2017, avec des politiciens appelant à des mesures protectionnistes pour maintenir les emplois dans le conglomérat en difficulté qui possédait des labels bien connus comme Naf Naf, Chevignon, San Marina et Kookaï. Il y a un peu plus d’un an, il a demandé la protection des tribunaux pour l’un de ses labels restants, La Halle, citant des pertes importantes dues aux fermetures de coronavirus.

La pandémie a creusé le fossé entre les étiquettes de vêtements qui sont équipées dans le domaine numérique et celles qui ont été plus lentes à s’adapter à l’évolution des habitudes d’achat.

En 2018, Vivarte avait annoncé son intention d’investir 10 millions d’euros dans Caroll pour accélérer le développement digital, lancer des concept stores et se développer à l’international.

Caroll est vendue dans une dizaine de pays, compte 1 200 salariés et compte près de 500 magasins. Le chiffre d’affaires annuel avoisine les 240 millions d’euros, selon le communiqué.

La transaction, qui reste soumise à la consultation des employés et à l’approbation des autorités réglementaires, devrait être finalisée au troisième trimestre de cette année.

Voir plus :

Vivarte demande la protection judiciaire de La Halle

Vivarte vend la marque de chaussures de Saint-Marin

Vivarte va vendre ses étiquettes de chaussures alors que son portefeuille se rétrécit à deux marques

SGX Nifty suggère un début d’écart pour Sensex, Nifty; 5 choses à savoir avant l’ouverture du marché

L’octogénaire Dianne Feinstein déçoit sur la réforme de l’obstruction systématique et la gauche découvre un besoin de limites de mandat – RedState ⋆ .