in

Guenther Steiner « n’est pas un grand fan » de la règle d’accident de qualification proposée

Guenther Steiner a déclaré qu’il préférerait trouver un autre moyen de terminer les qualifications après un accident de voiture, au lieu de la règle IndyCar qui a été évoquée pour être appliquée à la Formule 1.

Après que le shunt de Charles Leclerc en Q3 à Monaco ait sorti le drapeau rouge, il a simultanément conservé la pole position pour lui-même car les pilotes derrière ne pouvaient pas terminer leurs derniers tours lancés.

Leclerc n’a été accusé d’aucun acte criminel impliqué dans son accident, en particulier du genre que Michael Schumacher et Nico Rosberg ont reçu lorsqu’ils ont remporté la pole en 2006 et 2014, le pilote monégasque n’ayant pu du tout prendre le départ de la course.

La grille ayant été neutralisée après le drapeau rouge, le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a confirmé qu’il examinera si une règle utilisée en IndyCar sera transférée ou non à la F1.

En qualifications IndyCar, si une session est signalée par un drapeau rouge et ne peut pas redémarrer avec suffisamment de temps pour que les pilotes établissent de nouveaux temps au tour, le pilote responsable du drapeau rouge voit son meilleur temps supprimé.

Le directeur de l’équipe Haas, Steiner, pense cependant que les équipes et les pilotes prennent un risque en sortant tardivement des qualifications et l’incident n’est qu’une partie de ce qui se passe lors d’une séance de qualification.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur leurs abonnements Access et Pro ! Cliquez ici et utilisez le code PLANETF10 à la caisse*

*l’offre expire le dimanche 6 juin à minuit

“Je ne serais pas un grand fan de celui-ci s’il devait être mis en œuvre”, a déclaré Steiner lors de l’avant-première du Grand Prix d’Azerbaïdjan de Haas.

«C’est évidemment arrivé parce que Charles Leclerc a frappé le mur assez fort lors de son dernier run en qualifications, mais ce n’était évidemment pas intentionnel.

« Si cela avait été le cas, la FIA aurait vu cela, il est très facile de le voir sur les données si quelqu’un a fait quelque chose intentionnellement. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de lancer cette discussion.

« Et si au lieu d’un drapeau rouge, il n’y avait qu’un drapeau jaune et que certaines personnes ralentissaient et pas d’autres – annulons-nous toujours le tour du gars qui a sorti le jaune ?

« Cela a fonctionné pendant longtemps tel quel, et c’est arrivé une fois, surtout à Monaco où il est d’ailleurs très facile de tomber en panne, je ne pense pas que ce soit un problème que nous devions régler pour le moment. Cela fait partie du risque que vous prenez si vous sortez tard en qualifications.

« Si les gens étaient sortis plus tôt, cela ne serait peut-être pas arrivé. Je pense que si quelqu’un fait quelque chose exprès, il devrait y avoir des conséquences, mais ce n’était pas le cas à Monaco.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

OFFICIEL : le Real Madrid signe Carlo Ancelotti

Comment s’inscrire aux nouveaux salons numériques WWDC, laboratoires individuels, plus