Gymnastique | Jeux Olympiques : Chusovitina, huit fois olympien, retiré du drapeau de l’Ouzbékistan

La gymnaste Okasana Chusovitina, qui dispute ses huitièmes Jeux Olympiques à 46 ans, a dénoncé que ils l’ont empêchée d’être le porte-drapeau de son pays, l’Ouzbékistan.

Chusovitina, championne olympique avec l’équipe de la Communauté des États indépendants (CEI) à Barcelone 92, espérait être le drapeau de son pays et ils lui avaient assuré, partageant l’honneur avec le boxeur Bobo-Usmon Baturov. Mais jeudi, son comité olympique l’a informé qu’il n’accomplirait plus cette tâche lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux.

« La raison ? Je ne peux pas le dire. Ils m’ont dit de ne pas porter le drapeau et il n’y a eu aucune autre explication. Bien sûr, je suis très offensé », a déclaré Chusovitina à l’agence TASS. Dans la même ligne, il s’est exprimé dans un message qu’il a diffusé via un réseau social.

Les gymnastes, championne du monde au sol il y a 30 ans, a remporté sa dernière médaille olympique à Pékin 2008, l’argent au saut. Au fil des années, elle est restée l’une des meilleures spécialistes du saut et s’est qualifiée pour disputer les Jeux de Tokyo lors des Coupes du monde 2019.

Share