Haaland et Dortmund n’échouent pas

19/09/2021 à 19:43 CEST

Marc Zapater

Les Burussia Dortmund n’a pas échoué avant syndicat de Berlin (4-2) au Signal Iduna Park, correspondant au cinquième tour de la ligue de Bundesliga.

DOR

UN B

Borussia Dortmund

Kobel ; Meunier, Akankji, Hummels (Pongracic 89′), Guerreiro ; Witsel, Bellingham, Dahoud (Hazard 84′), Reus (Moukoko 89′), Haaland et Malen (Wolf 73′).

Union Berlin

Luthé; Friedrich, Knoche, Braumgartl (Endo 77′) ; Ryerson, Öztunali (Teuchert 55′), Prömel, Giesselmann, Khedira (Haraguchi 71′) ; Kruse (Voglsammer 77′) et Awoniyi (Behrens 55′).

Buts

1-0 M.10 Guerreiro, 2-0 M.24 Haaland, 3-0 M.52 Friedrich (PP), 3-1 M.57 Kruse (PEN), 3-2 M.81 Voglsammer et 4-2 M .83 Haaland.

Arbitre

Sven Jablonski. TA : Hummels (50′) et Witsel (57′) / Friedrich (15′), Giesselmann (50′) et Ryerson (91′).

Incidents

Match correspondant à la cinquième journée de Bundesliga, disputé au Signal Iduna Park.

Le lumineux a mis de face pour les locaux avec seulement dix minutes de jeu disputé, après une frappe du gauche imparable du latéral gauche Raphaël Guerreiro, qui avec peu d’angle a envoyé le ballon à l’équipe croisée de Andréas Luthé.

Avec le 1-0 ceux de Cadre Rose ils en voulaient plus, et bien sûr, le géant norvégien Erling Haaland Il ne voulait pas non plus manquer le rendez-vous de la ligue. Après une belle tête de l’attaquant, le ballon s’est retrouvé au fond des filets, qui était de 2-0 pour les hôtes en première mi-temps et aussi le 46e but du Norvégien en Bundesliga, en seulement 48 matchs disputés.

En seconde période, les Negriamarillos ont augmenté les distances au tableau d’affichage après un but contre son camp du défenseur Marvin Frédéric (3-0). Alors que nous nous attendions tous à une victoire des locaux, avec toute la seconde mi-temps à disputer, le script du jeu a changé.

Max Kruse marqué 3-1 pour les visiteurs du point des onze mètres après une pénalité commise par Witsel. Les de Urs FischerMalgré la supériorité de Dortmund, ils n’ont pas cessé de rêver de pouvoir sauver un point du Signal Iduna Park. C’était dans la dernière ligne droite de la rencontre lorsque le nouveau venu est entré sur le terrain de jeu, Andréas Voglsammer, a envoyé le ballon au fond du but de Gregor Kobel.

Avec le 3-2 serré, un match final passionnant était attendu, avec une Union berlinoise de rêve et les habitants de Rose qu’ils ne voulaient pas perdre tout l’avantage développé pendant tout le match.

C’est alors qu’il est réapparu Erling Haaland. Le Norvégien a profité d’une passe décisive du leader des arrières noir-jaune, Tapis Hummels, pour mettre en lumière le 4-2 final et clôturer ainsi un grand match de football au Signal Iduna Park.

Share