Haas tire sur une cible mouvante à propos de 2022

Le propriétaire de Haas, Gene Haas, n’a reçu aucune promesse quant à sa compétitivité dans le cadre des nouvelles règles pour 2022.

La Formule 1 devrait subir une refonte drastique pour 2022, avec une nouvelle génération de voitures conçues pour regrouper le peloton, faciliter le suivi des pilotes et augmenter ainsi les opportunités de dépassement.

Mais avec une feuille de papier vierge, les équipes ont la possibilité de gagner ou de perdre du terrain sur leurs rivaux, et Haas espère le premier.

Avec une concentration totale sur leur challenger 2022, Haas s’est retrouvé coincé à l’arrière de la grille 2021 avec un VF-21 sous-développé.

Il s’agit d’un poste modeste que le propriétaire de l’équipe, Gene Haas, ne veut pas occuper à long terme, y a-t-il donc un avenir meilleur en vue ?

Eh bien, le directeur de Haas, Guenther Steiner, n’a rien promis à son patron, arguant qu’il est imprudent de prédire où sera l’équipe en 2022 avec une réglementation complètement remaniée, car ils « tirent sur une cible en mouvement ».

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de la Formule 1

« Non, faire des promesses est très difficile dans ce sport », a déclaré Steiner à GPFans Global lorsqu’on lui a demandé si des promesses avaient été faites à Gene Haas lors de l’appel très précoce à se concentrer sur 2022.

« Gene voit combien d’efforts je fournis ou toute l’équipe, pas seulement moi.

« Ensuite, il a vu ce que nous avons fait lorsqu’il est entré dans le sport pour la première fois. Très peu de gens l’ont fait. Il y avait des gens qui faisaient mieux que nous, mais il y a longtemps donc je ne dirais pas que personne ne l’a fait.

«Pour lui, mettre un numéro là-bas, je ne me penche pas si loin de la fenêtre parce que si vous vous trompez de numéro ne serait-ce qu’une seule position, vous êtes un méchant parce que vous n’avez pas tenu vos promesses.

«Nous devons juste faire preuve de concentration et essayer de faire de notre mieux et l’autre chose est que je n’ai aucune idée de ce que font les autres, voyez-vous. Il tire toujours sur une cible en mouvement. C’est très difficile. »

Avec les rivaux de Haas, Williams, se hissant à la 8e place chez les constructeurs avec 10 points d’avance en Hongrie, leur meilleur espoir est désormais probablement la 9e place, actuellement occupée par Alfa Romeo sur trois points.

Haas n’a pas encore décollé cette saison, Mick Schumacher avec le meilleur résultat de l’équipe, une P12.

Share