Hamilton affirme que son intention de continuer à courir en 2022 était à l’origine de la décision de tester des pneus de 18 pouces · .

Lewis Hamilton a révélé qu’il avait pris la rare mesure de se porter volontaire pour participer à une séance d’essais car il avait l’intention de continuer à courir en Formule 1 l’année prochaine.

Le septuple champion du monde n’a prolongé son dernier contrat avec Mercedes que d’une seule année, ce qui laisse supposer qu’il ne participera pas à la saison de F1 2022.

Mais après la dernière course à Imola, il a choisi de rester sur le circuit pour tester les derniers prototypes de Pirelli des pneus 18 pouces qui seront introduits l’année prochaine. Il a dit qu’il avait pris la décision parce qu’il avait l’intention de continuer à courir en 2022.

«Premièrement, je ne fais jamais de bénévolat pour les jours de test», a admis Hamilton. «C’est probablement l’un des premiers pour lesquels je me suis porté volontaire.

«Alors je l’ai tout de suite regretté quand je me suis réveillé le matin! J’étais comme «bon sang». Mais c’était une très bonne piste pour faire le test donc j’ai apprécié la journée et le temps était beau.

«J’ai l’intention d’être ici l’année prochaine et je veux en faire partie, je veux aider Pirelli.»

Hamilton a déjà critiqué le passage prévu de la F1 aux pneus 18 pouces pour l’année prochaine. Il a déclaré aujourd’hui qu’il souhaitait «les aider à se diriger vers un meilleur produit» en 2022.

«C’est quelque chose que les pilotes, je pense que nous tous, avons souhaité – [higher] pneus de performance – aller de l’avant. Il était donc important pour moi de voir, de jauger où se trouve le point de départ et quelles différences je peux aider [with]. Pour que, tout d’abord, du point de vue du pilote, nous ayons plus d’adhérence, plus d’adhérence mécanique dans nos pneus, moins de dégradation.

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

«C’était un bon test et c’était évidemment la première étape avec les pneus. Mais ce n’était certainement pas un mauvais point de départ.

Hamilton a déclaré qu’il n’était pas pleinement déterminé à continuer l’année prochaine, mais qu’il appréciait le combat de championnat plus serré qu’il mène avec Max Verstappen.

«Je suis assez spontané, donc ça pourrait toujours changer», a-t-il dit. «Mais j’apprécie cette bataille que nous menons. Ça a été plus excitant. Cela a été encore plus un défi.

Il est également impatient de continuer à travailler avec la Formule 1 pour améliorer la diversité au sein du sport.

«Comme je l’ai dit, je continue à aimer travailler avec cette équipe, et c’est encourageant de voir le pas par exemple que mon équipe fait vraiment pour devenir plus inclusive et plus diversifiée. Je pense qu’aujourd’hui, ils ont déjà annoncé l’une des initiatives que nous avons au sein de notre organisation.

«Nous avons encore beaucoup de travail à faire en tant que sport. Il y a encore beaucoup d’équipes qui ont continué à garder le silence. Il y a jusqu’à présent beaucoup de gens qui ne sont pas particulièrement tenus responsables et il y a encore beaucoup de travail à faire dans ce sport.

«Je sais qu’en étant ici, j’ai plus de chances d’aider à changer cela qu’autrement. Alors c’est quelque chose que je cherche [do]. Je ne sais pas combien de temps je peux rester, mais nous verrons.

Hamilton a également indiqué qu’il pourrait rejoindre des équipes de sports comme le football, le cricket et le rugby pour boycotter les plateformes de médias sociaux pour protester contre leur traitement des abus racistes.

Annonce | Devenez un supporteur et passez sans publicité

Grand Prix du Portugal 2021Parcourir tous les articles du Grand Prix du Portugal 2021

Partagez cet article . avec votre réseau: