Hamilton: Nous avons le rythme pour gagner, nous irons à fond

hamilton bottas mercedes portimao qualificatifs 2021

Lewis Hamilton a raté sa 100e pole position en Formule 1 par seulement 0,007 de seconde, mais il n’est pas perturbé car l’homme à côté de lui, en première place, est Valtteri Bottas, ce qui en fait le 75e lock-out de première ligne pour Mercedes dans ce ère moderne.

Le numéro 100 viendra tôt ou tard pour Hamilton, mais pas un samedi après-midi venteux à l’Autodromo do Algarve où les conditions des qualifications ont mis tous les pilotes au défi. Cependant, Mercedes a montré le type de forme qui les a rendus invincibles au cours de la dernière décennie.

Se rapportant à la fin des qualifications, Hamilton a déclaré: «Pas si agréable d’une séance parce que je n’ai pas pu faire autant de bons tours, mais je ne suis pas trop frustré, je n’ai fait qu’un bon tour et c’était en Q2.

«Bien sûr, j’aurais aimé faire plus de bons tours ensemble, mais c’était difficile là-bas. C’est une piste glissante, les pneus sont durs, il faut donc faire plusieurs tours pour y mettre de la température et c’est un équilibre assez pointu – cela fonctionne pendant une seconde puis tombe très rapidement, c’est sur le fil du rasoir.

«Ce n’était pas censé être, mais Valtteri a fait un excellent travail aujourd’hui et je suis juste concentré sur la course. Le moment est venu de comprendre la stratégie de demain et de déterminer où se trouvent les opportunités. Ce n’est pas une piste facile à suivre mais nous verrons – j’espère que nous avons assez de rythme pour nous battre pour la victoire, demain nous irons à tapis », a promis Hamilton, qui est à la recherche de sa 96e victoire en Grand Prix.

L’ingénieur de piste de Mercedes, Andrew Shovlin, a déclaré dans le rapport d’équipe: «Ce fut une session assez difficile; il n’était pas clair si le pneu moyen ou souple serait finalement le pneu le plus rapide et nous devions également comprendre si un tour de préparation valait mieux que d’aller tout droit pour le premier tour.

«Lors des qualifications finales, personne n’avait égalé le temps de Lewis sur le médium de Q2, nous avons donc décidé de couvrir nos paris en exécutant les deux composés. En fait, la piste est devenue beaucoup plus lente dans les dernières minutes, donc le choix des pneus n’était pas important, mais nous étions juste reconnaissants d’avoir fait assez pour sécuriser la première ligne.

«Nous voulions que les deux voitures sur le pneu moyen commencent la course et dans l’ensemble, nous sommes heureux d’avoir Red Bull sur le même pneu de départ étant donné que nous avons une position sur la piste. Notre principale préoccupation sera l’échauffement sur cette poulie, les coureurs souples de la troisième rangée et de l’arrière auront un avantage d’adhérence qui pourrait durer un ou deux tours, ce qui pourrait rendre les choses délicates », a ajouté Shovlin.