Helmut Marko : Red Bull a de « nouvelles preuves » pour protester contre le GP de Grande-Bretagne

Helmut Marko pense que Red Bull a des preuves de sa manifestation contre le crash de Silverstone qui mettra l’incident sous un « jour différent ».

Red Bull a demandé à la FIA un examen de la collision au premier tour entre Lewis Hamilton et Max Verstappen qui a envoyé leur pilote voler dans la barrière à Copse avec un impact 51G.

Alors que le Néerlandais était transporté à l’hôpital pour des contrôles, Hamilton a surmonté une pénalité de 10 secondes pour chasser Charles Leclerc et remporter la course, réduisant ainsi son déficit au classement du Championnat du monde de 33 points à huit.

Furieux de la clémence perçue de la sanction infligée par les commissaires du Grand Prix de Grande-Bretagne, Red Bull demande depuis lors à Hamilton de recevoir une sanction plus lourde.

Ils ont suivi ces paroles d’actes en demandant un examen formel, dont l’audience initiale aura lieu jeudi après-midi par vidéoconférence.

De nouvelles informations ou preuves sont nécessaires, sinon l’affaire ne sera pas poussée plus loin.

Marko, conseiller de Red Bull et responsable de leur programme de développement des pilotes, est convaincu qu’ils ont ce qu’il faut pour garder leur dossier en vie.

La marchandise Red Bull est disponible à l’achat dès maintenant via la boutique officielle de la Formule 1

«Nous sommes heureux que cette révision soit arrivée et nous verrons ensuite comment ils la jugeront. Mais je pense que ce que nous proposons le mettra [the incident] sous un autre jour », a déclaré Marko lors d’une interview avec RTL.

«Nous apportons de nouveaux faits/preuves qui n’étaient pas disponibles au moment de la suspension de la course, ou lorsque tout a été géré, en partie parce que nous étions concentrés sur ce qui se passait avec Max et comment il allait.

« Nous avons des images, mais le point clé est que nous apporterons de nouvelles preuves, même si s’il vous plaît, comprenez que je ne peux pas divulguer les détails exacts.

« Ces faits seront évoqués jeudi lors de la réunion et nous espérons que cela conduira à une réévaluation de la sanction. »

Interrogé sur le type de punition accrue que Red Bull cherche à infliger à Hamilton, Marko a ajouté: « Une pénalité qui aurait empêché une victoire est appropriée. Drive-through ou suspension pour la prochaine course. Quelque chose dans ce sens.

Cité par F1-Insider, Marko a ajouté : « Tout est possible – que la punition de Hamilton soit augmentée, réduite ou qu’il soit même complètement acquitté.

« Notre seule préoccupation est que les nouvelles découvertes soient prises en compte et que Max puisse clairement voir que nous sommes entièrement derrière lui. »

Marko a également confirmé que le moteur de Verstappen de la RB16B accidentée avait finalement reçu le feu vert, déclarant : « Honda a donné le feu vert pour le moteur de l’accident. Il peut encore être utilisé. Cela signifie que nous n’avons plus à nous soucier d’une pénalité de grille à un moment donné. »

Share