Herrera, Papeschi et bien plus ce vendredi au Panama et dans « Hot Boxing 2 »

L’Argentin Javier « Johnny » Herrera affrontera ce vendredi 29 octobre le Cubain cité Pablo Vicente, étant en litige le titre continental des Amériques super poids plume du World Boxing Council (WBC) dans un combat de 10 rounds qui se tiendra à le Centro de Conventions « Vasco Núñez de Balboa » de l’Hôtel El Panamá, à Panama City, avec transmission de TyC Sports (pour une grande partie de l’Amérique) et TV Max (pour le pays du canal).

Le procès susmentionné dirige la deuxième édition du cycle « Hot Boxing », qui a la promotion de Sampson Boxing, Best Box, Paco Presents et Tello Box, avec la précieuse contribution de « Caliente », le géant mexicain de l’industrie du jeu.

Dans l’autre combat à dix rounds de la performance extraordinaire, le champion par intérim argentin des super-moyens, Sebastián Papeschi de Buenos Aires, se comparera au Mexicain Héctor Zepeda,

Un feu d’artifice est attendu entre l’ancien membre décoré de l’équipe amateur cubaine, Pablo Vicente (28 ans et un record de 17-1, 15 KO) et le toujours coriace Catamarca Javier Herrera (29 ans et 17-4-1 record, 8 KO) pour l’ensemble principal.

Vicente, classé numéro 10 par le WBC, apparaît comme un favori mais, pour rester avec le titre continental des Amériques, il ne faut pas négliger un iota face à un combattant qui frappe fort et qui est courageux comme l’Argentin.

Dans l’autre match de fond, il y aura la première présentation internationale de Papeschi, né à Luján, Buenos Aires, 30 ans et avec un record professionnel de 17 victoires (6 KO), 3 défaites et un match nul.

Cette année, le natif de Buenos Aires a remporté la couronne nationale alternative de 168 livres en battant Marcelo Cóceres d’Entre Ríos aux points (de la récente grande performance contre le KO portoricain Edgar Berlanga, qu’il a envoyé au sol avant de tomber sur les cartes).

Zepeda, quant à lui, est né à Tijuana, au Mexique, il y a 24 ans et a un bon bilan de 20 victoires (6 KO) et 2 revers. Ce sera la deuxième fois qu’il quitte son pays, la première étant il y a deux ans lorsqu’il a perdu son invaincu face au très convoité Californien Sebastián Fundora.

La fonction, qui retransmettra TyC Sports (à partir de 23 en Argentine) et TV Max (à 21 au Panama) se contentera de trois combats loués à 8 rounds et un autre à 4, plus une intéressante carte amateur avec les meilleurs boxeurs panaméens. Nous continuerons à informer.

Share