Hockey | Jeux Olympiques : l’Espagne se qualifie in extremis en quarts de finale

Un but de Pau Quemada à 54 secondes de la fin a permis à l’Espagne de se qualifier pour les quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo. Les ‘Redsticks ont réussi à égaliser in extremis avec l’Australie (1-1). « Vamooooos! », A été entendu dans les tribunes et aussi sur le terrain de jeu. Les joueurs, les bras levés, célébraient la passe et faisaient un pia au milieu du terrain. Il avait souffert mais la noire était déjà dans sa poche.

Avec une heure de retard a commencé le match contre l’Australie pour le averse intense avec laquelle Tokyo s’est levé et est tombé sur les installations du stade de hockey Oi. Trente degrés et 80% d’humidité ils rendaient la chaleur insupportable. Les ‘aussies’ ont pris l’initiative dans les premières mesures d’un match dans lequel le terrain était un peu glissant à cause de la pluie. Quico Corts, une assurance sous les bâtons, a dégagé deux tirs du coin de pénalité. Ceux de Fred Soyez ont réagi et ont commencé à s’approcher de la zone opposée avec danger. Un lancer latéral d’Albert Beltrn a fini par s’écraser sur l’un des bâtons. du gardien que la Charte défend. C’était la meilleure chance des Redsticks au premier quart.

À peine trois minutes de la seconde s’étaient écoulées, quand L’Australie s’est avancée dans la lumière. Le rejet de Corts au lancement d’un penalty crner a été rattrapé par Tom Wickham pour l’envoyer au fond du filet. L’Australie, championne olympique à Athènes 2004, a connu deux occasions similaires, mais la défense espagnole a détruit les deux occasions avec succès.

Jusqu’à la fin…

Après la pause, une Espagne qui avait besoin d’un nul a fait le poids du match, mais il n’y avait aucune chance de marquer. Une nouvelle pénalité des Australiens, avec la clôture de ce quart, pourrait changer les chiffres d’un duel encore très serré.

« Encore un effort. Convaincu »cria depuis les tribunes Ramn Sala, de l’équipe technique d’Adrian Lock, alors qu’il applaudissait. Il restait 15 minutes et un tirage au sort donnait le ticket pour les quarts de finale, il fallait essayer à tout prix pour ne dépendre de personne. A 10 minutes de la fin, l’Espagne a marqué le but tant attendu mais a été annulé par le joueur hispanique. Avec 54 secondes restantes, les Redsticks avaient un panneau central. Il y a eu la passe en quarts de finale et Pau Quemada n’a pas failli. But et quarts.

Share