Horner: le prochain TD inspiré de Merc sera pour les pauses toilettes

Un Christian Horner frustré a dénoncé la série de directives techniques de la F1, affirmant qu’«ils» sont tellement concentrés sur Red Bull que les pauses dans les toilettes seront la prochaine chose à régir.

Le « ils » étant Mercedes.

Confrontée à une véritable menace pour sa course victorieuse au championnat, Mercedes s’est battue devant la FIA, remettant d’abord en question l’aile «courbée» de Red Bull et, plus récemment, leurs arrêts aux stands record.

Red Bull a eu l’avantage dans les arrêts aux stands, réalisant des arrêts inférieurs à deux secondes pour gagner des dixièmes vitaux sur ses rivaux.

Cependant, la FIA a récemment annoncé une nouvelle directive technique concernant les arrêts aux stands, qui oblige les équipes à faire une pause dans le processus.

Le TD, présenté comme une sécurité, est survenu après que Mercedes ait soulevé des inquiétudes.

Horner n’est pas impressionné.

« Où s’arrête-t-il ? » il s’est confié à Sky Italia.

« Ils sont tellement concentrés sur nous parce que nous sommes rapides, mais j’attends la prochaine directive maintenant – peut-être qu’ils me diront quand je pourrai aller aux toilettes. »

Horner, cependant, reconnaît que des étapes telles que celles de Mercedes font partie du jeu.

« Ils ont prêté beaucoup d’attention à nos arrêts aux stands », a ajouté le patron de l’équipe.

« Lorsque vous êtes rapide, vos concurrents essaieront toujours de vous ralentir d’une manière ou d’une autre. C’est juste une partie de l’entreprise dans laquelle nous sommes, mais c’est frustrant.

La marchandise Red Bull est disponible à l’achat dès maintenant via la boutique officielle de la Formule 1

Suite aux commentaires d’Helmut Marko selon lesquels Red Bull a mis « sept ans » pour perfectionner ses arrêts aux stands, Horner a nié que c’est le système automatisé de l’équipe qui leur donne l’avantage.

Au lieu de cela, il dit que ce sont les gens qui font les arrêts aux stands et tout le travail acharné qu’ils ont mis pour affiner leur processus.

« Non », a-t-il dit, « ce n’est pas dû à un système automatisé – c’est grâce à nos gars. Ils pratiquent, pratiquent, pratiquent.

« Avec cette nouvelle règle, nous devons tenir la voiture pendant un certain temps, mais comment pouvez-vous déterminer cela ? Nous en sommes vraiment mécontents.

« Cela ressemble un peu à la Formule 1 typique. Vraiment frustrant. »

Red Bull ne laissera pas tomber l’affaire.

« Bien sûr, nous allons le remettre en question », a déclaré Horner.

« La sécurité des arrêts aux stands est importante pour nous, mais c’est un système manuel que les mécaniciens contrôlent. Donc, tout ce que vous feriez, c’est de les arrêter artificiellement pendant deux dixièmes de seconde pour une raison quelconque.

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1 et aimez notre page Facebook.

Share