Howie Mandel aborde le temps de Meghan Markle sur « Deal or No Deal »

Howie Mandel revient sur l’époque de Meghan Markle sur Deal or No Deal en tant que mannequin avant d’épouser le prince Harry et de devenir la duchesse de Sussex. Avant le retour de Deal or No Deal sur CNBC en décembre après neuf ans d’absence, l’animateur de longue date et producteur exécutif de l’émission, Scott St. John, a plaisanté en disant que l’ancienne actrice avait un air de royauté à son sujet même dans son mannequinat. jours.

« Elle n’a pas été impliquée dans de nombreux épisodes, mais je me souvenais d’elle. C’était une personne très gentille », a déclaré St. John aux journalistes mercredi lorsqu’on leur a demandé s’ils avaient vu quelque chose de spécial à propos de l’ancien royal à l’époque lors de l’été 2018 de la Television Critics Association. Press Tour, rapporte Fox News. « Je ne peux pas dire que j’ai vu quoi que ce soit – je pense en fait que toutes les femmes de notre émission sont spéciales. » Mandel a ajouté que Markle était « légèrement duchesse » à l’époque, faisant rire le public.

St. John a poursuivi: « Je veux dire, elle a en fait développé une relation avec quelqu’un de la famille royale et il y avait des qualités qu’il voyait en elle et qu’elle voyait en lui. C’est tout ce qui comptait – peu importe ce que nous avons vu.  » Mandel a ensuite utilisé la question comme une opportunité pour faire l’éloge de tous les modèles de porte-documents de l’émission.

« Cela parle de qui nous avons maintenant et de qui nous avions alors », a-t-il déclaré. « Tout le monde n’aura pas l’occasion de rencontrer la royauté, mais ce sont toutes des personnes accomplies qui ont quelque chose de substantiel – elles ne se contentent pas de tenir une affaire. » Il a poursuivi sur les intérêts et les antécédents variés des femmes : « Ils ont des carrières, des passe-temps, des familles, des entrepreneurs – ce sont tous des gens. Donc, quand quelqu’un comme Harry rencontre quelqu’un qui vient de se trouver notre spectacle, il y a beaucoup à offrir. »

Markle, qui a également joué dans Suits avant d’épouser le prince Harry en 2018, a déjà parlé de travailler sur le jeu télévisé à Esquire en 2013. « Je mettrais cela dans la catégorie des choses que je faisais pendant que j’auditionnais pour essayer de joindre les deux bouts Je suis passée de mon travail à l’ambassade des États-Unis en Argentine à la conclusion de Deal. Cela couvre toute la gamme », a-t-elle déclaré à l’époque. « Travailler sur Deal or No Deal a été une expérience d’apprentissage et cela m’a aidé à comprendre ce que je préférerais faire. » Deal or No Deal revient sur CNBC le 5 décembre

Share