« Il n’y a rien de plus important pour moi que de gagner la Ryder Cup »

Sergio Garcia n’a jamais caché ça Ryder cup c’est leur compétition fétiche. Sont remplies maintenant 22 ans de sa première participation à Le Country Club, au Boston (États-Unis), jumelant avec le Suédois Jesper parnevik. C’était l’année 1999, l’année de ses débuts professionnels.

Le Castellón jouera son dixième Ryder en seulement deux semaines (il n’a raté que celui de 2010, au Pays de Galles, et était l’un des vice-capitaines avec Colin Montgomerie). Le bilan est de 6 victoires (2002, 2004, 2006, 2012, 2014, 2018) et trois défaites (1999, 2008 et 2016). Le Castellón sera en Détroit de sifflement (Kohler, Wisconsin) après avoir été le premier choix du capitaine européen Padraig Harrington.

Sergio a offert depuis son domicile d’Austin, au Texas, ses premières déclarations après l’annonce au présentateur de Sky Sports Nick Dougherty, présent à Wentworth, domicile du PGA Championship et d’où Harrington a annoncé ses trois élections.

« C’est incroyable d’être à nouveau dans l’équipe, je ne pourrais pas être plus heureux. Cela a été une excellente année de golf, j’ai joué très solidement, mais malheureusement j’ai raté un peu la qualification directe. Je suis extrêmement heureux d’avoir eu la confiance de Harrington et des vice-capitaines pour participer aux élections. J’ai hâte d’arriver à Ryder et d’être avec mes coéquipiers », a déclaré Borriol, 41 ans. Et il a ajouté : « Je peux vous assurer qu’à Ryder toutes ces années, je me suis fait beaucoup de bons amis, plus que dans n’importe quel autre tournoi. »

Concernant son rôle dans l’équipe, Sergio a expliqué que « c’est très facile pour moi car j’aime les sports d’équipe. Pour moi, il n’y a rien de plus important que de gagner la Ryder Cup. C’est très bien d’avoir ajouté 25, 5 points, plus que quiconque, mais il me reste les six Ryders que j’ai pu gagner avec l’Europe. Cela est le plus important. Il est évident que mes points ont aidé, mais je ne change aucun Ryder pour avoir plus de points », a-t-il déclaré.

Enfin, concernant son moment de forme, le champion des Masters 2017, vainqueur du quatrième tournoi de la Tournée de la PGA 2020-21, les fermes Sanderson, et classé avec mérite dans le top 30 des Coupe FedExIl a déclaré : « Je suis prêt pour la Ryder Cup. Je me sens bien, à l’aise, en jouant solide. Sans qu’il ne s’est rien passé dans les tournois en ma faveur, j’ai réalisé de nombreux top 20 et top 25. Le ressenti que j’ai avec mon jeu est très bon », a-t-il conclu.

Share