« Il y a beaucoup de bonnes équipes dans le monde, cela ne devrait pas être surprenant. »

25/07/2021 à 18:29 CEST

.

L’entraîneur de l’équipe masculine de basket-ball des États-Unis, Gregg PopovitchIl a estimé après la défaite de son équipe contre la France (83-76) lors de leurs débuts aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 que c’est quelque chose qui « ne devrait pas être surprenant » car il y a « beaucoup de bonnes équipes dans le monde ».

« Le basket est un sport international, il y a beaucoup de bonnes équipes dans le groupe, ça ne devrait pas être surprenant. Des équipes comme les Français, les Australiens, les Espagnols… Le fossé des talents s’est réduit. La France a bien travaillé, ils ont été constants dans les deux côtés du terrain, c’est aussi simple que cela », a-t-il déclaré. Popovitch.

L’entraîneur des Stars and Stripes a insisté sur le fait que son équipe doit être « plus cohérente » pour gagner les matchs.

« Nous avions plusieurs avantages de 9 et 10 points, mais nous manquions d’une défense cohérente, nous avons eu beaucoup d’erreurs, en attaque dans diverses possessions nous n’avons pas bougé le ballon, nous n’avons pas eu de tirs francs.

Les États-Unis avaient moins de tirs sur le terrain (25 coups sûrs sur 69 tirs, 36 %) que la France (29 sur 62, 47 %), chose surprenante dans une équipe pleine de joueurs NBA.

« Parfois tu as raison, d’autres fois non, il ne s’agit pas d’un seul aspect du jeu qui te fait gagner ou pas. Ils ne nous ont pas battus parce qu’ils étaient super mais parce qu’ils ont fait de bonnes occasions et marqué des triplés,  » il a dit Popovitch. .

Share