« Ils avaient sept jours pour se préparer, nous 10 minutes »

19/09/2021 à 00h50 CEST

Manchester City n’a pas réussi à passer d’un nul à 0 lors de son match de Premier League contre Southampton. Le Var et un rival qui a su endurer ont compliqué le match. Ceci, ajouté à la fatigue accumulée, à la fois physique et mentale, pourrait avec les « citoyens ». Guardiola s’en est plaint lors d’une conférence de presse : « Ils avaient sept jours pour se préparer, nous avions 10 minutes hier. »L’un des thèmes récurrents, également pour lequel ils se sont plaints en finale de la Ligue des champions, est l’absence d’une référence en avant, mais Pep a encore une fois pris le fer.: « Aujourd’hui, nous n’avons pas gagné, pas parce que nous n’avions pas d’avant-centre. On n’a pas gagné parce qu’on n’a pas fait passer les bons ballons vers les attaquants. Notre élaboration dans le jeu n’était pas bonne. Nous n’avons pas réussi à bien faire les choses avec notre défense et Ferandinho. Les cinq gars qui devaient porter le ballon aux autres joueurs n’étaient pas bien. »

Exigences du calendrier

La City a dépassé Leipzig durant la semaine en Ligue des champions, et pour l’entraîneur catalan, cela a fait des ravages : « J’aurais aimé avoir plus de temps pour récupérer et être meilleur mais aujourd’hui, nous n’avions pas cette fraîcheur en tête. Je ne dirais pas la même chose de nos jambes, car nous avions quatre ou cinq nouveaux joueurs mais parfois cela arrive. Ils avaient sept jours pour se préparer, nous avions 10 minutes hier. » En ce sens, il a ajouté : « La Premier League, c’est 38 matchs et en théorie on se bat tous contre tout le monde à armes égales, mais ce n’est pas totalement vrai pour les équipes qui jouent en Ligue des champions« .

Il critiquait l’équipe. Normalement, ils génèrent plus que quiconque, mais cette fois : « Nous étions là mais nous ne pouvions pas être plus décisifs dans le dernier tiers. On ne tire pas beaucoup. Nous devons créer plus et par derrière« .

Share