Irene Paredes: “Nous n’avons pas peur”

01/05/2021 à 12:45 CEST

.

Le capitaine du Paris Saint-Germain et l’équipe espagnole, Irene Paredes, a assuré que l’équipe parisienne n’a pas “peur” du retour des demi-finales de Ligue des champions qui se joueront ce dimanche à l’Estadi Johan Cruyff après un match nul 1-1 avec Barcelone lors du match aller joué à Paris.

“Nous n’avons pas du tout peur, nous sommes habitués à jouer à des jeux importants, est quelque chose qui nous arrive régulièrement. Le groupe est très confiant et nous sommes conscients de tout le travail que nous avons accompli. Nous avons des papillons dans l’estomac, mais nous savons comment y faire face », a ajouté Paredes à cet égard lors de la conférence de presse précédant la réunion.

De plus, il a expliqué que lors du match aller, son équipe avait commis «des erreurs qui lui ont presque» coûté “très chers”. Selon Paredes, “pratiquement toutes les occasions du Barça étaient des erreurs” du PSG, “des erreurs de changement de marque”.

Et il a considéré que l’aspect mental “aura une grande importance” au match retour. “Nous avons l’expérience de jouer de nombreux matchs importants. Nous croyons totalement en l’équipe”, a déclaré la défense espagnole.

Dans le même ordre d’idées, l’entraîneur du Paris Saint-Germain, Olivier Echouafni, a déclaré qu’au match aller, ils avaient commis “des erreurs qui comportaient des dangers importants”, mais a également précisé que personne ne devrait douter que dans le retour ils seront “concentré” pour les inverser.

«À ce niveau, tous les détails comptent, mais nous avons la capacité de diversifier notre jeu, de faire des transitions et d’avoir la possession du ballon, ce que nous n’avons pas réussi au match aller. Nous sommes une équipe redoutableNous devons attaquer demain, mais nous devons aussi faire preuve de patience pour attaquer le contre-attaquant », a déclaré Echouafni.

Selon lui, le PSG est capable “faire mieux” que lors du match aller contre Barcelone. “Il faut se mettre dans la situation de l’Olympique de Lyon en quart de finale, alors qu’il était plus difficile de revenir qu’aujourd’hui car on avait perdu le match aller (0-1) et on a pu inverser le score”