Israël vs Palestine: “Seulement commencer!” L’avertissement effrayant de Netanyahu alors que les chefs du Hamas sont tués | Monde | Nouvelles

Le Premier ministre israélien a déclaré: “Nous avons tué des commandants supérieurs du Hamas, y compris le chef de leur brigade de Gaza, et ce n’est que le début. Ils recevront des coups dont ils n’avaient même jamais rêvé.”

Cela fait suite à la mort de deux Israéliennes, l’une dans la soixantaine et l’autre dans les 80 ans, dans la ville d’Ashkelon lors d’une vague de frappes à la frontière pendant la nuit.

À la suite des frappes mortelles, M. Netanyahu a lancé un avertissement terrifiant à l’organisation fondamentaliste sunnite-islamiste palestinienne.

Le Premier ministre israélien a déclaré: «Le Hamas sera touché d’une manière qu’il ne s’attend pas.

“Nous avons éliminé des commandants, atteint de nombreuses cibles importantes et nous avons décidé d’attaquer plus fort et d’accélérer le rythme des attaques.”

Il a ajouté: “À l’issue d’une évaluation de la situation, il a été décidé que tant la force des attaques que la fréquence des attaques seraient augmentées.”

Au moins 28 Palestiniens, dont 10 enfants, ont été tués dans les frappes israéliennes.

L’armée israélienne a affirmé qu’au moins 16 personnes tuées étaient des militants.

Sergueï Vershinin, vice-ministre russe des Affaires étrangères, a appelé mercredi Israël à arrêter “immédiatement” toutes les activités de colonisation dans les Territoires palestiniens, a rapporté l’agence de presse RIA.

Vershinin a également déclaré que Moscou a appelé au respect du “statu quo des sites sacrés de Jérusalem”.

On pense que la violence a été alimentée par les expulsions par Israël des communautés musulmanes vivant à l’est de Jérusalem.

Des centaines de personnes ont été blessées cette semaine après que la police anti-émeute ait tiré des balles en caoutchouc et tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants.

Même avant les morts, l’armée israélienne a déclaré qu’elle envoyait des troupes à la frontière de Gaza et le ministre de la Défense a ordonné la mobilisation de 5 000 soldats de réserve.

Plus à venir…