« J’aurais aimé que Mbappé vienne au Real Madrid »

09/10/2021

Le à 17:16 CEST

Enrique Cerezo, président de l’Atlético de Madrid, a déclaré que pour le bien de la compétition espagnole, il souhaitait que l’attaquant français Kylian Mbappé signe pour le Real Madrid.. « J’aurais aimé que Mbappé vienne au Real Madrid car pour la compétition espagnole cela aurait été fantastique et merveilleux« , a-t-il déclaré après la présentation de la cinquième édition du tournoi de football cadet Vicente del Bosque de Alalpardo.

Le retour tant attendu de Griezmann

Il a également évoqué le retour d’Antoine dans l’équipe rojiblanco : « Nous sommes ravis de son arrivée, nous pensons qu’il va beaucoup renforcer et aider l’équipe. Je pense qu’ils vont le recevoir incroyablement bien. Il y a toujours du mécontentement mais c’est là-dessus que l’on compte. Ils le recevront à bras ouverts », a-t-il déclaré.A ceux qui ne sont pas d’accord, faites-leur savoir qu’il est un grand renfort pour l’Atlético et si on veut gagner des titres il faut faire venir des joueurs comme lui« , a ajouté le président du club rojiblanco.

De plus, Cerezo avoue que l’attaquant français avait vraiment envie de revenir : « Il est très gentil, très gentil, Il voulait vraiment y retourner et rencontrer à nouveau son équipe« , a-t-il confirmé. Et il a montré des attentes avec une équipe qui débute en tant que vingtième champion de ligue : « Chaque saison, nous pensons que nous commençons avec la meilleure équipe. Cette équipe, en raison de la qualité de ses joueurs, est très préparée à concourir pour de grands titres.« il expliqua.

D’un autre côté. a évoqué le report de certaines réunions ce jour : « La FIFA et la Liga doivent conclure des accords et établir un calendrier en fonction des matchs qui se jouent. De nombreux joueurs viendront à l’aube et dimanche ils devront jouer à la fois contre l’Espanyol », a-t-il assuré. « Ils ont besoin d’un temps de repos et de tranquillité pour affronter une saison longue et compliquée. La compétition n’est pas adultérée mais c’est embêtant pour les équipes qu’on doive laisser des joueurs« , a conclu le président.

Share