Javier Sainz signe le meilleur tour de sa vie sur le Challenge Tour

Javier Sainz. (© Golffile | Fran Caffrey)

Javier Sainz (-14) un jour de mouvement a été marqué pour l’encadrement. Le joueur de Bilbao a signé une carte de 64 coups, huit birdies sans échec, et s’est pleinement engagé dans la lutte pour la victoire. Le chef de cette Défi britannique présenté par Modest Golf Management (The Belfry, Sutton Coldfield, Angleterre) est le sud-africain Olivier Bekker (-18), qui a éclipsé tout le monde en délivrant un résultat de 62 hits. Entre le sud-africain et l’espagnol se trouve le chilien Hugo Léon (-16).

La 17e place des Pays-Bas la semaine dernière n’était en aucun cas un coup de chance. Javier Sainz allait bien (neuf tours sous la normale par rapport aux quatorze derniers) et aujourd’hui il l’a encore prouvé en délivrant une carte de 64 temps, la meilleure de sa vie sur le Challenge Tour. « J’ai joué très solide, comme hier. La grande différence est qu’aujourd’hui, ils ont fait quelques putts supplémentaires et cela s’est vu dans le résultat. J’ai fait quelques très bonnes récupérations de la mauvaise zone qui m’ont permis de continuer à pousser et le bilan est positif. J’ai aussi fait deux longs putts. Le seul point négatif, c’est le moins qu’on puisse dire, c’est que je n’ai pu profiter d’aucun des deux par 5 du premier tour car je n’ai pas réussi à démarrer », a-t-il assuré à Ten Golf à la fin de son tour.

Javier s’élancera ce dimanche de la troisième position, à quatre coups d’Oliver Bekker, qui cherchera sa première victoire sur le Challenge Tour. Le Sud-Africain, qui se classe 12e sur Road to Mallorca, l’a brodé au Beffroi’s PGA National d’une carte sur laquelle il a marqué 9 birdies, 1 eagle et 1 bogey. Un résultat de 62 coups qui lui permettent de repartir demain avec deux d’avance sur le Chilien Hugo Leon, également sans victoire sur ce circuit.

Pour le reste des Espagnols, la journée n’a pas été particulièrement bonne. Les meilleurs, Samuel del Val (-7) et Scott Fernández (-6), qui ont clôturé la journée avec 70 tirs. Jordi García (-5), Ángel Hidalgo (-3), Lucas Vacarisas (-3) et Eduard Rousaud (-3) clôturent la liste des Espagnols.

Scores en direct du Défi britannique

Share