« Je dédie le triomphe à la famille d’Hugo Millán »

12/09/2021 à 13:54 CEST

Adrià Léon

Héroïcité de Raul Fernández dans la treizième course de la saison. Le pilote KTM chassé Sam bas dans les premiers tours et a entamé une escapade que personne n’a pu neutraliser. Après Raúl, son partenaire est entré Remy Gardner et Augusto Fernández dans une course de survie où même onze pilotes ils n’ont pas vu le drapeau à damier.

MotoGP sur DAZN disponible en direct et à la demande. Abonnez-vous et commencez votre mois gratuitement

Cent victoires pour Red Bull KTM Ajo en Championnat du Monde, cinq d’entre eux obtenus par Raul Fernández dans ce 2021. La recrue a rendu l’impossible facile, même s’il a reconnu avoir passé un très mauvais moment. « Week-end très compliqué. La course a été très dure, ne pouvait pas s’arrêter au cours des cinq derniers tours. Je ne peux que remercier chacune des personnes qui m’ont aidé à être ici. C’est ma première victoire en Espagne et c’est très spécial pour moi. » Raúl a dédié la victoire à Hugo Millán, qui a perdu la vie sur le circuit MotorLand cette saison. « Je veux me souvenir de la famille d’Hugo Millán, qui a perdu son fils ici il y a deux mois et ils méritent cela et plus encore. »

Après l’entrée du Madrilène, son compagnon, Rémy jardinier, qui fait de mémoire l’un des meilleurs championnats du monde dans la catégorie intermédiaire. « Je ne peux pas me plaindre. Cette deuxième place ça a le goût du triomphe. C’est un circuit qui a toujours été difficile pour moi. Le rythme de Raúl et Sam était par dessus tout nous, mais j’ai su faire ma carrière. J’ai bien tenu jusqu’à la dernière section, quand j’ai commencé à y aller avec l’hameçon bien qu’on l’ait déjà imaginé à cause du type de gomme. Heureusement, nous n’avons pas commis d’erreurs et nous avons sauvé les meubles », a reconnu Remy.

Il a fermé le podium un Augusto Fernández qui revenait de P12. « Je me sens bien. Je pense que c’est le podium quoi de mieux me connaît de cette saison. J’ai commencé loin derrière mais le départ était bon. Avec le nouveau pneu, tout le monde allait vite et c’était difficile pour moi de prendre de la vitesse. Ca m’est arrivé un peu comme le Qualy d’hier… mais j’ai fini trouver le rythme et tout a été roulé. Cela a le goût d’une victoire pour moi d’être ici aujourd’hui », a déclaré le Majorquin, qui est déjà monté quatre fois sur le podium jusqu’à présent en 2021.

Share