« Je me suis trompé plusieurs fois, il y avait la clé »

Le français Romain langasque, chef de tournoi Estrella Damm Andalucía Masters golf après la deuxième journée qui s’est jouée au Real Club Valderrama, à San Roque (Cadix), il a affirmé que dans ce deuxième tour du parcours il s’est « trompé quelques fois » et qu’il y a eu « la clé ».

Langasque, qui mène le classement avec quatre coups sous la normale, a déclaré dans des déclarations publiées par l’organisation qu’il était « très solide » dans son jeu et il a passé une « bonne journée ».

Le joueur français a souligné que le vent n’a pas soufflé aussi fort que jeudi, mais que, « même sans vent », Valderrama « est encore un terrain difficile » et dans lequel il faut mettre « toujours à la bonne place ».

« Je joue très bien sur le terrain et je « conduit » comme jamais auparavant. J’en ai frappé un très bon au 17e trou, puis un bon coup au green un peu long et je l’ai eu à partir de là pour l’aigle. C’était le cadeau du jour », a-t-il reconnu avec joie.

Pour sa part, l’espagnol Pablo Larrazabal, seizième au classement de ce tournoi de l’European Tour, a reconnu avoir un « problème en suspens » dans les derniers trous de ses parcours.

« Dernièrement, j’ai eu du mal à boucler les tours », admis dans les déclarations publiées par l’organisation de la Barcelone, ​​qui a terminé ce vendredi avec 72 coups, un sur le terrain, et affrontera le week-end avec +1.

« Je ne sais pas combien de bogeys j’ai fait dans les derniers trous. Ces derniers mois, c’est une question en suspens « , a déclaré Larrazábal, qui s’est félicité d’être  » à l’intérieur  » de la coupe et avait bon espoir que le vent  » se calme un peu  » pour tenter le retour et se rapprocher de la tête.

Le golfeur catalan a indiqué qu’il lui parait « dommage » d’être situé au pair sur le parcours, considérant qu’il a « beaucoup mieux joué que ce que dit le résultat de ces deux journées » et qu' »il devrait passer à 5 ou 6 sous le par ». .

Share