“Je ne comprends pas comment le VAR n’entre pas dans la pénalité”

30/04/2021 à 00h30 CEST

L’entraîneur de Vlillarreal, Unai émeri, a déclaré lors d’une conférence de presse qu’ils ne pouvaient pas envoyer le message qu’une victoire 2-1 contre Arsenal était un mauvais résultat car ils avaient battu une grande équipe après avoir terminé une bonne première mi-temps.

“En seconde période, ils nous ont serrés, mais nous avons vu l’option du troisième but”, a ajouté l’entraîneur basque, qui a souligné que lorsque le match était à égalité, il est arrivé. “une pénalité qui n’est pas”, avec lequel le 2-1 s’est matérialisé.

“Je ne comprends pas comment le VAR n’entre pas. Il n’y a pas d’explication. Je pensais que c’était une pénalité parce qu’ils l’ont donné, mais quand je l’ai vu …”a poursuivi l’entraîneur de Villarreal, qui, malgré cela, a ajouté qu’ils ne pouvaient pas baisser les bras et devaient continuer le combat.

«Sans le penalty et sans rater les buts, les choses auraient été différentes. Avec un de plus on contrôlait, mais la carte de Capoue et le penalty sont arrivés, ce qui a tout changé. Nous sommes autocritiques, mais nous n’allons pas nous flageller pour cela. Vous avez eu des options, mais il y a des choses que vous ne pouvez pas contrôler », a-t-il ajouté.