in

“Je ne m’attendais pas à ce que la deuxième place fasse autant de mal”

Un lex Palou découragé s’est consolé d’avoir perdu dimanche le 500 d’Indianapolis face à « probablement le meilleur » pilote de son rival Helio Castroneves.

Le pilote Ganassi a mené 35 tours de la course, mais a perdu la tête face au futur vainqueur avec seulement cinq milles à parcourir.

“Ça fait mal”, a déclaré Palou. “Ça fait très mal. Je ne m’attendais pas à ce qu’une deuxième place fasse autant de mal jusqu’à ce que je franchisse la ligne d’arrivée.

Palou a rendu hommage à Castroneves, qui l’a battu à la ligne par moins d’une demi-seconde après plus de deux heures et demie de course. “Je suis super fier, super heureux”, a déclaré le pilote Ganassi. « Pour être honnête, c’est bien de perdre contre […] l’un des meilleurs, probablement le meilleur.

Pour sa deuxième saison en tant que pilote IndyCar, Palou a déjà gagné une fois cette année, lors de l’ouverture de la saison. Il a déclaré que la course d’hier avait été une opportunité claire de gagner à nouveau.

« C’est la course, dit-il. « C’est la beauté de la course. Quand ça fait mal, c’est bien parce que tu sais qu’il y a quelque chose de mieux. Quand vous gagnez, c’est comme la chose la plus satisfaisante.

« Quand vous perdez, pour moi, allez, nous avons terminé deuxième de mon deuxième Indy 500. Comment puis-je être triste ? Ça fait juste un peu mal parce que je voulais cette victoire plus que tout. Mais Hélio le voulait aussi.

Palou a déclaré que les retardataires pris par les leaders après le passage de Castroneves au 198e tour pour la tête ont été décisifs pour l’issue de la course.

“Quand il m’a dépassé, je me suis dit : ‘Oh, peut-être que ça va être mauvais pour moi juste parce que nous atteignions le trafic'”, a déclaré Palou.

« Dès que vous êtes [in] trafic, vous n’êtes plus P2, vous êtes comme P8. Quand on est P8 sur un peloton, ça n’a pas été facile de passer. J’ai encore essayé, [to] se battre pour ça, [in] tour trois, tour quatre. Ce n’était pas suffisant. Bien sûr, le trafic a rendu les choses un peu plus difficiles. Cela fait partie de la course.

« À d’autres endroits, à d’autres endroits de la course, le trafic m’a aidé. Cette fois, Helio a eu un peu plus de chance à la fin. Il le méritait.”

La deuxième place de Palou a été un solide retour pour un pilote qui a chuté de son premier Indy 500 il y a neuf mois. Il a rebondi après un revers en qualifications après avoir heurté le mur le premier jour des contre-la-montre, nécessitant des réparations importantes sur sa voiture.

Malgré la déception de voir une première victoire de l’Indy 500 lui échapper à deux tours de la fin, Palou était content de l’expérience.

« Nous avons terminé deuxième de mon deuxième Indy 500. Comment puis-je être triste ? Ça fait juste un peu mal. Je suis heureux. Je vis le rêve, mec. Je suis capable de conduire la voiture la plus rapide pour la meilleure équipe autour d’Indianapolis et de me battre pour cela. Tout allait bien aujourd’hui.

Mais il quitte Indianapolis sachant que les célébrations de la victoire auraient pu être pour lui. «Je veux obtenir ces photos, ces célébrations avec tout le monde sur les gradins», a déclaré Palou. « J’espère qu’un an nous y parviendrons. »

Annonce | Devenez un supporter de . et passez sans publicité

IndyCarParcourir tous les articles IndyCar

Partagez cet article de . avec votre réseau :

Sergio Aguero : J’espère jouer avec Lionel Messi à Barcelone

Rapport : les ventes initiales de l’iPhone 12 ont dépassé les performances de l’iPhone 11