« J’essaie d’apprendre de ceux qui sont là-dedans depuis longtemps »

28/07/2021 à 19:02 CEST

Pedri vit une saison d’infarctus après avoir disputé les trois compétitions avec l’équipe première, l’Eurocup et les Jeux Olympiques. Un rythme auquel il n’est pas habitué à 18 ans. « Dans tous les jeux que vous pouvez apprécier, même s’ils donnent un coup de pied ou c’est un jeu plus difficile. Je m’amuse avec tout le monde et j’apprends de tout le monde », a-t-il expliqué.

L’international a nié se sentir fatigué après une saison beaucoup plus longue que d’habitude. « Il me reste beaucoup de kilomètres, J’essaie toujours de me reposer beaucoup pour être frais. Je ne suis pas fatigué. j’essaie de me reposer; Je n’ai pas de mal à dormir et ça m’aide beaucoup & rdquor;, a-t-il déclaré en zone mixte.

« Je le gère bien. J’aime jouerr. Qu’ils me donnent confiance dès le premier instant, je dois être reconnaissant à tous les entraîneurs que j’ai eu et pour moi, je jouerais encore de nombreuses années. Il y a beaucoup de jeux, mais Je me repose bien et essaie d’apprendre de ceux qui sont dans ce domaine depuis longtemps & rdquor;il ajouta.

Pedri a analysé le match nul contre l’Argentine (1-1) dans lequel ils ont certifié leur passe en quarts de finale : « C’était difficile. Nous ne savions pas que cela allait être si difficile et nous sommes heureux de la passe. Ça souffre parce que le but n’est pas marqué, mais j’avais confiance en l’équipe, on faisait bien les choses », a-t-il déclaré.Quand le but est arrivé, on a pensé à continuer d’avoir le ballon pour qu’ils ne l’aient pas.. Son but était un coup dur, mais on pouvait être calme et avoir le ballon & rdquor;, a-t-il condamné.

De plus, il a commenté comment il vit le moment de la vie qu’il traverse, dans lequel il est devenu l’un des noms du tournoi : « Je m’entends bien avec l’aide de mes parents et de mon frère, qui sont toujours par mon côté. Ils me disent toujours de garder les pieds sur terre et je leur en suis reconnaissant.& rdquor;, a-t-il conclu.

Share