Jin Young Ko gagne à Portland avec Ciganda cinquième

Avec un format réduit à trois tours après que la pluie ait empêché la journée de samedi de se dérouler, le Coréen Jin Young Ko a été proclamé ce dimanche champion du tournoi LPGA Cambia Portland Classic. Il l’a fait après un tour final dans lequel il n’a pas réussi à progresser d’un Carlota Ciganda qu’est-ce qui s’est terminé cinquième sept coups du vainqueur.

Cardigan, troisième à trois coups de la tête après le deuxième tour, n’a pas réussi à réaliser une attaque pour le tournoi dans un dernier tour marqué par l’irrégularité. Trois bogeys et un double bogey ont donné le ton pour une ronde avec un aigle sur la normale quatre du 11e trou et avec deux birdies. Au total, 73 tirs, un au-dessus de la normale sur le terrain. Toutefois, Carlota a laissé des coups spectaculaires, avec un coup intérieur du fairway sur ce 11e trou et un grand chip en montée percé de l’extérieur du green sur le trou 17. Il a ainsi clôturé son quarante et unième top 10 sur le circuit de la LPGA avec une cinquième place, deuxième de l’année après sa septième place en Coupe du monde HSBC.

Bien sûr, sa dernière carte n’était pas suffisante pour aspirer à la victoire. Les quatre premiers classés ont marqué un tour final de 69 coups et cela a favorisé un Jin Young Ko qui a gardé son avance de quatre coups la veille. La championne a signé trois birdies sans échec qui étaient plus que suffisants pour atteindre un total de -11 inaccessible pour ses rivales. Ainsi, Jin Young Ko a ajouté son neuvième victoire sur le LPGA Tour, deuxième jusqu’à présent cette année après celui réalisé au Volunteers of America Classic début juillet.

La Coréenne avait quatre coups d’avance sur sa compatriote Jeongeun lee déjà l’australien Su Hyun Oh. Lee a réussi trois oiselets et deux bogeys avant de sceller sa performance dans le tournoi avec un aigle au 18e trou de la normale cinq. De son côté, Oh a terminé avec quatre birdies et un bogey et a vu Lee l’égaliser pour la deuxième place au 18e trou.

La quatrième place était pour les Français Perrine Delacour, avec un -5 après quatre birdies et un bogey. Alors que, Cardigan J’ai vu comment ils ont égalé leur -4 à la cinquième place l’Allemand Esther Henseleit (cinq birdies et trois bogeys) et le Thaï Paphangkorn Tavatanakit (un aigle, deux birdies et un bogey).

De son côté, il gagnait des positions après avoir signé un dernier tour sous le par Lune de Sobrón. Les Baléares ont réalisé quatre birdies, un bogey et un double bogey. Malgré les six coups dont il a eu besoin sur la normale quatre du 13e trou, un grand sprint final, avec trois bogeys dans les cinq derniers trous, lui a permis de regagner du terrain.

Classement final (par 72)

1. Jon Young Ko (Corée du Sud) 205 (69-67-69)
2. Jeongeun Lee (Corée du Sud) 209 (73-67-69)
2. Su-Hyun Oh (Australie) 209 (69-71-69)
4. Perrine Delacour (France) 211 (69-73-69)
5. Patty Tavatanakit (Thaïlande) 212 (76-67-69)
5. Esther Henseleit (Allemagne) 212 (72-70-70)
5. Carlota Ciganda (Espagne) 212 (68-71-73)
8. Jennifer Kupcho (États-Unis) 213 (73-72-68)
8. Jennifer Song (États-Unis) 213 (72-73-68)
8. Ashleigh Buhai (Afrique du Sud) 213 (70-74-69)
8. Anne van Dam (Pays-Bas) 213 (72-70-71)
8. Jeongeun Lee6 (Corée du Sud) 213 (70-70-73)
8. Pajaree Anannarukarn (Thaïlande) 213 (68-72-73)
8. Gemma Dryburgh (Écosse) 213 (68-69-76)

43. Luna Sobrón (Espagne) 220 (76-73-71)

Share